Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Puis interrompre une retraite progressive?

Bonjour,

Bonjour,
Je peux partir en retraite le 1/7/2020.
Je souhaiterais continuer de travailler du 1/7/2020 au 1/7/2021 jusqu'à mes 63 ans sous la forme d'une retraite progressive à 60% de temps travaillé, si mon employeur accepte.
Je vous demande ce qui se passerait pour moi si durant l'année de retraite progressive :
1) mon employeur venait à fermer son entreprise pour raison de santé
2) mon employeur me licenciait
3) je devais interrompre la retraite progressive pour prendre ma retraite définitive.
je vous remercie pour votre réponse.

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Angélique,

L'attribution de la retraite progressive est subordonnée à l'exercice d'une (ou plusieurs) activité salariée à temps partiel dont le taux d'activité ne peut être inférieur à 40% et supérieur à 80%.

Dans l'hypothèse où l'entreprise fermerait ou en cas de licenciement du salarié, le contrat de travail est rompu et a pour conséquence, la cessation de l'activité salariée.

Dans ce cas, la retraite progressive cessera d'être attribuée.

Il en est de même lorsque le salarié reprend une activité à temps complet ou demande sa retraite à titre définitif.

J'attire votre attention sur l'application du coefficient de solidarité de 10%, minoration temporaire appliquée aux personnes nées à compter de 1957 pendant 3 ans sur le montant de la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Pour en être exonérée, la personne doit reporter le point de départ de sa retraite complémentaire d'un an par rapport à la date d'ouverture de ses droits à taux plein.

Si vous remplissez les conditions pour un départ à taux plein au 1er juillet 2020, poursuivre votre activité à temps partiel tout en percevant votre retraite progressive jusqu'au 1er juillet 2021 vous permettrait donc d'en être exonérée.

En revanche, dans l'éventualité où vous demanderiez votre retraite définitive Agirc-Arrco avant le 1er juillet 2021 ou en cas de cessation de votre activité salariée, le coefficient de solidarité pourrait alors être appliqué.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉