Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

impact éventuel invalidité sur le montant de la retraite de base et/ou complémentaire salarié frontalier

Bonjour,
Je vous écris aux lieu et place d'une personne de ma connaissance :
Né en 03/1959, résidant en France depuis toujours, j'ai été salarié en France de 1975 à 1996, indépendant en France de 1997 à 2007, puis salarié frontalier en Belgique depuis 04/2008.

J'ai fait ma demande d'attestation pour carrière longue l'année passée et la S.S.I m'a répondu favorablement en juillet 2019, sur la base de 132 trimestres pour la France et 37 trimestres pour la Belgique, soit 169 trimestres.

Dans le même temps, j'ai été en arrêt maladie suite à une opération de l'épaule depuis le 03/10/2018. En août 2019, la Mutualité Chrétienne (équivalent Sécurité sociale française) m'a avisé que je serais « mis » en invalidité au 02/10/2019 avec une incapacité de 66 % ; c'est une décision qui peut être revue chaque année par le Médecin contrôleur de l'organisme belge.

Ma question : j'aimerais savoir si j'ai un intérêt pécuniaire à rester en invalidité si les organismes le permettent et à passer ensuite en retraite à 62 ans pour la France et à 65 ans pour la Belgique svp ? (pour la Belgique, chaque année passée en invalidité augmente mon capital retraite de 550 €/an).

En théorie, la Sécurité Sociale Belge va répercuter une partie de l'invalidité à la Sécurité Sociale française, au prorata de la durée de la carrière dans chaque pays et cela peut prendre un an, voire un an et demi.

Pour information, selon les informations en ma possession, je ne percevrai pas plus de 1000 € bruts (retraites de base française et belge et complémentaire française confondues), revenu que je perçois actuellement en invalidité, y compris une rente viagère française pour accident de travail que la Sécurité Sociale Belge déduit du montant de mon invalidité. Mon épouse perçoit environ 1600 € de retraite. Plus d'enfants à charge.
Remerciements anticipés.
Cordialement,

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Christine,

Si votre connaissance a déjà acquis le nombre de trimestres requis pour le régime français, le fait de demander dès maintenant sa retraite en France ou attendre son 62ème anniversaire n'aura pas de conséquence sur le montant de celle-ci puisqu'elle ne cotise plus dans cet Etat.

Si la personne que vous évoquez, dont l'invalidité est prise en charge par la Mutualité Chrétienne en Belgique, peut augmenter son capital retraite de 550 € par an si elle reste dans cette situation, elle a tout intérêt à rester en invalidité tant que cet organisme le lui permet.

Cela étant, ne connaissant pas les conditions de prise en charge de l'invalidité par la Mutualité Chrétienne en cas d'obtention de la retraite française, je vous conseille de contacter, pour de plus amples renseignements, cet organisme dont vous trouverez les coordonnées via ce lien : https://www.mc.be/contact

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉