Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Licenciement avant retraite anticipée pour carrière longue

Bonjour
Mon père devait partir en retaite anticipée pour carrière longue au 01/12/2020, il vient d'être licencié économique au 28/11/19, il se demande si les périodes de chomage indemnisé jusqu'en 2020 vont lui permettre de bénéficier de cette retraite anticipé ou s'il doit forcément retrouver un travail jusque fin 2020.
sachant que l'assurance retraite nous a dit :
Au 31 décembre 2018, vous comptabilisez 168 trimestres validés dont 160 sont cotisés.
que en 2019 il a travaillé en continue à temps plein jusqu'au 28/11/19, il est né en novembre 1960 donc nous pensons qu'il lui faut 167 trimestres cotisés. si nous comptons bien, à fin 2019 il aura 164 trimestres cotisés il lui en manquerait 3.
Notre question est donc la suivante : s'il reste au chomage pendant tout 2020, est-ce qu'il aura ces 3 trimestres cotisés et donc pourra partir en decembre 2020?

merci d'avance

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Céline,

Né en novembre 1960, la retraite de votre père peut être versée à taux plein, selon les règles actuelles :

• à 67 ans, sans condition de durée d'assurance,

• à partir de 62 ans, à condition de justifier de 167 trimestres, tous régimes de base confondus.

Le dispositif de retraite anticipée carrière longue, auquel vous faites référence, permettrait à votre père de partir dès 60 ans, à la double condition qu'il réunisse au moins 4 trimestres avant la fin de l'année de son 20 ème anniversaire et qu'il totalise 167 trimestres dans toute sa carrière professionnelle.

Attention toutefois, car dans ces 167 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour maladie, 4 pour le service militaire, 4 pour le chômage ...

Vous me précisez que votre père obtiendrait à la fin de cette année 164 trimestres cotisés sur les 167 requis.

A l'issue de la rupture de son contrat de travail, celui-ci devrait normalement être indemnisé par Pôle emploi.

Des trimestres dits "assimilés" comme des points de retraite complémentaire seraient donc portés à son compte retraite personnel, ce qui pourrait lui permettre d'acquérir les trois trimestres manquant (1 période assimilée est validée par période de 50 jours de chômage indemnisé, consécutifs ou non dans l'année civile, avec un maximum de 4 trimestres par an).

Cette période de chômage ne devrait pas remettre en cause son départ par anticipation sauf s'il a déjà eu des périodes de chômage prises en compte précédemment.

Cependant, n'ayant pas accès aux données personnelles de votre père, je ne peux être plus précis.

Dans ces conditions, pour vérifier la date prévisible du départ en retraite de votre père, je vous invite dès à présent à contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

En effet, les services de cet organisme sont seuls habilités à déterminer avec précision l'âge auquel votre père peut faire valoir ses droits à la retraite à taux plein.

Bon après-midi,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉