Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Cotisations volontaires

Bonjour,
Née en 1963, j'ai au 31/12/2018 145 trimestres cotisés. Si j’avais conservé mon emploi, j'aurai pu bénéficier du dispositif carrière longue ayant cotisé suffisamment avant mes 20 ans (pour un départ à 61 ans à la retraite).
J’ai quitté mon travail le 31/07/19 après une rupture conventionnelle et suis inscrite à Pole-Emploi depuis début août 2019 (avec une indemnisation effective à compter de décembre 2019).
Est-ce que je pourrai cotiser volontairement à l'assurance vieillesse à l’issue de ma période de chômage si je ne retrouve pas de travail ?
Ou faut-il que je me désinscrive de Pole-Emploi et renonce à mon chômage indemnisé pour pouvoir cotiser volontairement à l'assurance vieillesse ? Est-ce que cela me permettrait de cesser de remplir les conditions d’affiliation obligatoire au régime général? Si oui dois-je quitter Pole-Emploi et demander à cotiser volontairement avant fin janvier, c’est-à-dire moins de 6 mois après avoir quitté mon emploi ?
Est-ce que ces trimestres cotisés volontairement seront pris en compte pour un départ anticipé pour carrière longue ?
Vous remerciant à l’avance,
Bien cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Sigrid,

Née en décembre 1963, votre retraite serait versée à taux plein, selon les règles actuelles :

  • à 67 ans, sans condition de durée d'assurance,
  • à partir de 62 ans, à condition de justifier de 168 trimestres, tous régimes de base confondus.

Le dispositif de retraite anticipée carrière longue, auquel vous faites référence, vous permettrait de partir dès 60 ans, à la double condition de réunir au moins 4 trimestres avant la fin de l'année de votre 20 ème anniversaire et de totaliser 168 trimestres dans toute votre carrière professionnelle.

Attention toutefois, car dans ces 168 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour maladie, 4 pour le chômage ...
Les trimestres de majoration pour enfants ne sont pas pris en compte dans ce dispositif.

Vous me précisez que vous avez obtenu, au 31 décembre 2018, 145 trimestres cotisés sur les 168 requis et que votre contrat de travail a fait l'objet d'une rupture conventionnelle avec votre employeur le 31 juillet 2019.
Une allocation chômage peut d'ores et déjà vous être versée par Pôle emploi, sous certaines conditions, et durant une période d'indemnisation déterminée.
Celle-ci donne lieu à l'attribution de trimestres au régime général de la Sécurité sociale (1 trimestre tous les 50 jours indemnisés - délai de carence compris), dans la limite de 4 trimestres par an, ainsi que des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco.
Dans un premier temps, je vous conseille de vous rapprocher des services de Pôle emploi pour déterminer précisément les conditions et durée d'indemnisation auxquelles vous pouvez prétendre en téléphonant au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou en vous connectant via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous.

Ensuite, pour adhérer à l’assurance volontaire "vieillesse", il ne faut pas être couvert à titre obligatoire par un régime de retraite. En pratique, l’assurance volontaire est ouverte à toute personne qui a été affiliée pendant au moins 6 mois à un régime de base et qui ne remplit plus les conditions d’assujettissement obligatoire.
La demande d'inscription doit être présentée dans les six mois qui suivent la date à laquelle les personnes visées ne remplissent plus les conditions d’affiliation obligatoire.

Cette solution vous permettrait effectivement d'acquérir des trimestres dits "cotisés" dans votre carrière professionnelle, donc comptabilisés dans le cadre du dispositif des carrières longues ; toutefois, vous ne devez pas négliger son coût.

Aussi, je vous conseille, avant toute prise de décision, de vous rapprocher des services du régime général de la Sécurité sociale afin de faire un point sur votre situation personnelle.
Vous aurez ainsi une meilleure visibilité des possibilités qui s'offrent à vous avec des estimations réelles des différents scénarios envisagés.
Les services de cet organisme sont joignables via le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉