Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Quelle minoration?

Je suis né en 1957.

J’ai mené une carrière militaire depuis l’âge de 18 ans et 6 mois (1er septembre 1975) et j’ai pris ma retraite d’officier après 25 ans et 4 mois de services retenus sur le relevé de carrière, le 31 décembre 2000, soit à l’âge de 43 ans et 10 mois.

Immédiatement après, soit le 02 janvier 2001, j’ai pris un emploi en établissement privé.

Je n’ai jamais connu d’interruption de travail, qu’il s’agisse de chômage ou de maladie.

Au 1er janvier 2019, j’ai donc eu (selon moi) une carrière qui s’est étalée de l’âge de 18 ans et demi jusqu’à l’âge de 61 ans et 10 mois, soit, si mes calculs sont exacts, au moins 172 trimestres de carrière, tous régimes confondus.

Deux questions se posent à moi à l’heure de ma retraite, que je voudrais prendre avant l’âge de 63 ans :

  • si je prends ma retraite avant l’âge de 63 ans, dois-je subir une minoration de trois ans ?
  • aurais-je pu prétendre à un statut « carrière longue » qui m’aurait permis de partir plus tôt sans avoir à subir une minoration de 3 ans ?

Merci de votre réponse.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Yvon,

Le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue permet aux personnes nées, comme vous, en février 1957, un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20 ème anniversaire et 166 trimestres dans toute la carrière.

Dans ces 166 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour chômage, 4 pour maladie ...

Selon vos indications, vous semblez réunir les conditions d'une retraite anticipée dès vos 60 ans.

Le coefficient de solidarité que vous évoquez est appliqué sur les retraites complémentaires des personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à compter de 2019. Il s'agit d'une minoration temporaire de la retraite complémentaire Agirc-Arrco de 10% pendant 3 ans.

Cette minoration temporaire ne s'applique pas :

  • si vous remplissiez bien les conditions pour obtenir votre retraite à taux plein avant 2019,
  • en cas de report d'au moins un an du point de départ de la retraite Agirc-Arrco par rapport à l'obtention du taux plein auprès du régime de base.

Dès lors, si vous remplissiez bien les conditions pour obtenir votre retraite à taux plein à 61 ans et 10 mois, vous êtes d'ores et déjà exonéré du coefficient. Sinon, il vous faut décaler le point de départ de votre retraite à compter de la date à laquelle vous remplissiez les conditions du taux plein, soit probablement au plus tard au 1er mars 2020.

En tout état de cause, je vous conseille, pour confirmer la date d'obtention du taux plein, je vous conseille d'interroger directement l'Assurance au

Je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Sandra, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉