Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Retraite chômage et handicap

Bonjour j’ai 59 ans , je suis née en 1960 . Incessamment sous peu je vais être licencié car je suis en arrêt maladie longue durée . Je souhaiterez savoir si il serait plus intéressant dans mon cas d’être indemnisé par le pôle emploi jusqu’en 2023 ( c’est à dire 3 ans étant donné que j’ai plus de 55 ans ) tout en sachant qu’à la fin de cette indemnisation chômage je n’aurais pas tout les trimestres nécessaires pour atteindre un taux plein ( il en manqueras 5 ) , es que dans ce cas précis l’indemnisation est prolonger pour avoir l’intégralité des trimestres nécessaires pour prendre la retraite à taux plein ? Par ailleurs j’ai ouïe dire étant donné que j’ai déposer un dossier mdph en cours de traitement que quand que quand on est reconnu handicapé il est possible de prendre sa retraite à taux plein avant l’âge légal , cela est il vrai ? Et j’ai également du mal à comprendre comment calculer mon montant de pension de retraite brut annuel incluant la retraite de base et la complémentaire ? Mon salaire annuel brut étant de 20000 , nombre de point 2354 . Je vous remercie infiniment d’avoir prit le temps de me lire , dans l’attente d’une réponse de votre part bonne journée

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Sarah,

D'une manière générale, l'indemnisation chômage est limitée dans le temps. Elle peut toutefois être versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel l'assuré peut bénéficier de sa retraite à taux plein, soit à compter de 62 ans pour les personnes nées comme vous en 1960.

Dans votre situation, vous pourrez être indemnisée par Pôle emploi pendant 3 ans puisque vous aurez plus de 55 ans au moment de la rupture de votre contrat de travail.

A l'issue de ces 3 ans, ne remplissant pas les conditions d'une retraite à taux plein, vous serez susceptible de bénéficier d'une allocation de solidarité spécifique, attribuée sous conditions de ressources.

Vous pouvez consulter cette page pour en savoir plus : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/japproche-de-la-retraite-que-se-passe-t-il-pour-mes-allocations-chomage

Les périodes de chômage indemnisé par Pôle Emploi permettent d'acquérir des droits à retraite, sans contrepartie du versement de cotisations :

  • des trimestres au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (y compris le délai de carence),
  • des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Par ailleurs, pour obtenir une retraite anticipée en tant que travailleur handicapé, il faut être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50% ou avoir un handicap de niveau comparable pendant la durée d'assurance totale et la durée d'assurance cotisée exigées.

Née en 1960, vous pouvez partir dès 59 ans, si vous justifiez d'une incapacité permanente d'au moins 50% pendant 87 trimestres validés et 67 trimestres cotisés.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette page : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-droits-selon-de-mon-parcours/handicap-inaptitude.html

D'après les éléments de votre message, n'ayant pas encore la reconnaissance de la qualité de travailleuse handicapée, il est peu probable que vous remplissiez la condition de handicap pendant 67 trimestres cotisés requise pour bénéficier de la retraite pour handicap.

Il serait donc préférable de percevoir d'indemnisation par Pôle emploi, ce qui vous permettrait ainsi de continuer à acquérir des droits à retraite (trimestres et points) pendant au moins 3 ans, sans avoir à verser personnellement de cotisations.

Enfin, je vous conseille de demander un Entretien Information Retraite (EIR) avec un conseiller retraite.
Ce bilan personnalisé et gratuit vous permettra de faire le point sur vos droits à retraite. Des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées à cette occasion.

Pour bénéficier de ce service, il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du Réseau d'accueil CICAS au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉