Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

A quel âge puis-je partir en retraite sans décote ?

Née en mai 1968, j'ai commencé à travailler en septembre 1983 comme apprentie et à compter de septembre 1985 comme salariée du régime général. Deux maternités avec le congé légal de 16 semaines chacunes.
J'ai toujours travaillé à temps plein.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Claudine,

En l'état actuel de la législation, pour les personnes nées, comme vous, en 1968, la retraite à taux plein peut être versée :

• à 67 ans, sans condition de durée d'assurance,
• à partir de 62 ans, à condition de justifier de 170 trimestres, tous régimes de retraite de base confondus.

Le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue permet en outre un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20 ème anniversaire et 170 trimestres dans toute la carrière.

Attention, dans ces 170 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour chômage, 4 pour maladie, ... Les trimestres de majoration de durée d'assurance pour les enfants (8 par enfant au maximum) ne sont également pas retenus.

Vous avez la possibilité d'effectuer vous-même des simulations grâce à l'outil M@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Ces simulations vous permettront d'obtenir le montant prévisionnel estimé de vos futures retraites et de vérifier si vous êtes potentiellement éligible au dispositif de départ anticipé carrière longue.

A noter qu'un coefficient de solidarité est applicable sur le montant de la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Ce coefficient temporaire (minoration de 10% pendant les 3 premières années) s'applique depuis le 1er janvier 2019 aux personnes nées à compter de 1957 qui font liquider leur retraite complémentaire à taux plein à partir de cette date, et ce également dans le cadre du dispositif de départ anticipé carrière longue.

Pour ne pas être visée par celui-ci, il convient de décaler le point de départ de votre retraite complémentaire d'un an à compter de la date à laquelle vous remplissez les conditions du taux plein au régime général de la Sécurité sociale ou ne pas être soumise à la CSG, compte tenu de vos ressources, au moment de votre départ en retraite.

Enfin, j'attire toutefois votre attention sur le fait qu'un projet de réforme des retraites en France est en cours actuellement. Le projet, qui a fait l'objet d'un rapport publié par le Haut commissariat à la réforme des retraites en juillet dernier, pourrait donner lieu à une loi en 2020 réformant le système actuel.
Les éléments de réponse apportés ci-dessus sont donc susceptibles d'être modifiés.

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉