Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

retraite et invalidité CAT1

Bonjour, J'ai 35 ans je suis employé au GRAND PORT MARITIME depuis 15 ans, je suis en invalidité CAT 1 depuis 2 ans, je travail à mi-temps. J'ai également une RQTH.
Aujourd’hui je perçois donc la moitié de mon salaire payé par mon employeur complété par une pension d'invalidité de la CPAM.
Même si je suis encore (très) loin de la retraite, je me pose quelques questions, à quel age je vais pouvoir partir à la retraite (née en 1984) mes cotisations sont elles divisé par 2 (du faite de mon mi temps) ma pension d'invalidité sera t-elle maintenu à la retraite? mon salaire est divisé par 2 aujourd'hui, est ce que pour ma retraite je ne pourrais pas cotisée à taux plein tout en étant à mi-temps? Merci d'avance pour toutes vos réponse.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Frédéric,

Je comprends votre inquiétude et vos interrogations, mais je ne suis pas en mesure de vous répondre précisément puisque, comme vous le savez sûrement, un projet de réforme des retraites est en cours.

Cette réforme n'étant pas votée, il n'est pas possible de préjuger des dispositions qui seront prises et qui s'appliqueront au regard de votre situation personnelle.

Ainsi, toutes les informations mentionnées ci-après sont susceptibles d'être modifiées, notamment pour votre génération.

L’assuré, qui perçoit une pension d'invalidité et exerce une activité salariée, acquiert à la fois des trimestres cotisés pour son activité effectuée à mi-temps ainsi qu'un trimestre assimilé pour chaque trimestre civil comportant 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité.

Le cumul de ces trimestres ne peut pas dépasser 4 par an.

A noter qu'au régime de base, seuls les revenus d'activité sont retenus pour calculer le salaire annuel moyen des 25 meilleures années (RAM).

Vos périodes d'invalidité pourraient donc avoir un impact sur le montant de votre retraite de base.

Pour le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco, les périodes d'incapacité de travail peuvent donner lieu à attribution de points, sans contrepartie de cotisations, sous conditions. Je vous invite à consulter le livret suivant sur ce sujet : Maladie, maternité, invalidité AA

Ainsi, selon les règles actuellement en vigueur, titulaire d'une pension d'invalidité, la retraite pour inaptitude au travail peut être versée à l'âge légal (62 ans actuellement).

Sauf si vous exercez une activité, la pension d'invalidité cessera d'être versée à 62 ans.

Par ailleurs, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé peut permettre d'obtenir une retraite anticipée en tant qu'assuré handicapé à compter de 55 ans, selon la législation actuelle.

Pour ce faire, il faut être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50% ou avoir un handicap de niveau comparable (par exemple être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) pendant la durée d'assurance totale et la durée d'assurance cotisée exigées.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur ce dispositif en consultant ce lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16337

Enfin, lorsque vous exercez une activité à temps partiel, en accord avec votre employeur, vous avez effectivement la possibilité de cotiser sur un salaire à temps plein tout en travaillant à temps partiel.

Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour le régime de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un salaire complet et des droits à retraite vous seront attribués comme si vous aviez poursuivi votre activité à temps plein.

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉