Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

reliquat de droits ARE - CSP - droits rechargeables

Bonjour,

J'ai 57 ans au moins de juin 2020
sujet à la carrière longue
suis actif depuis 2 ans et 5 mois mais en situation d'être privé de mon emploi par licenciement/rupture conventionnelle !? l'employeur semble chercher "la meilleure solution" !
et est prêt à me proposer un CSP
Bénéficiant de reliquats de droits ARE pour 194 jours à compter du 01/10/2018
suite à une période de chomage de 06/2015 à 09/2017, puis CDD renouvelé 1 fois (10/2017 - 09/2018) avec
ARE en complément sur la période CDD

Je peux donc bénéficier du CSp
ma question st de savoir par quel ordre chronologique je bénéficierais de mes aides :

1/ CSP 12 mois + reliquats (194 jours) + droits rechargeable (3 ans - 1 an csp = 2 ans)
2/ Reliquats droits + CSP 12 mois + Droits rechargeable 24 mois
3/ CSP 12 mois + Droits rechargeable 24 mois + reliquat droits 194 jours
4/ CSP 12 mois en imputant les 6 mois de reliquats + 24 mois de droits rechargeables

Je vous remercie de vos précisions et conseils
bien cordialement
frédéric

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Frédéric,

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) a pour objet un accompagnement et une indemnisation spécifique en faveur des salariés licenciés pour motif économique.

Pendant le CSP, l'assuré perçoit de Pôle emploi une allocation de sécurisation professionnelle (ASP) pendant 12 mois au maximum.

A noter que le versement de l'ASP cesse lors d'une reprise d'une activité professionnelle salariée ou non, exercée en France ou à l'étranger.

Si, au terme de votre indemnisation pour votre période de CSP, vous n'avez pas repris une activité, salariée ou non, vous devriez en principe percevoir une allocation chômage pendant 3 ans puisque vous aviez plus de 55 ans au moment de la rupture de votre contrat de travail.

A l'issue de ces 3 ans, ne remplissant pas les conditions d'une retraite à taux plein pour carrière longue, notamment en raison du nombre de trimestres inscrits à votre compte pour le chômage, Pôle emploi devrait prolonger votre indemnisation jusqu'à l'âge légal (62 ans).

Cela étant, pour vérifier votre situation (type d'allocations versées, durée de perception, droits rechargeables...), je vous conseille de contacter Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉