Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

carrière longue / trimestres cotisés

Bonjour,

Agé de 57 ans en 06/2020
ai à date du 31/12/2019 quelques 157 trimestres dont 153 cotisés et 4 assimilés pour chomage (2016)
cette année et par le jeu de mon salaire (4500 brut), j'aurai acquis mes 4 trimestres en 2020 même si je suis privé de mon emploi d'ici fin de T1/2020.
je capitaliserait donc à fin 2020 quelques 161 T cotisés (reste 7)
je devrais donc capitaliser 4 trimestres en 2021 et 3 en 2022 pour faire le plein et bénéficier de la carrière longue au 01/07/2023 puisque 60 ans en 06/2023 et tous les trimestres cotisés

je devrais bénéficier de mes reliquats de droits (194 jours) - csp et droits rechargeables (36 mois puisque travaillé pendant 2 ans et 5 mois) qui devrait m'être attribués jusque la retraite de 60 ans

Pour en profiter (de la carrière longue) J'ai donc à créer une activité soit en sasu ou auto entrepreneur et me distribuer les minimas de salaire (sasu) pour 4 trimestres cotisés (salaire + charges = 10 ke à minima/an)
ou en version auto entrepreneur, faire au moins un Chiffre d'affaire annuel de 12 ke avec l'abattement de 50 % = 6 ke pour les 4 trimestres cotisés/an

si je ne créé pas de société pour dégager les minimas pré indiqués,
finit la carrière longue et en route pour une carrière classique avec départ à la retraite à 62 ans et 2 ans au chomage non indemnisé si pas de travail

si travail alors contrat de 60 a 62 ans pour palier le manque de revenus

l'option 1 qui consiste à générer en 2021 et 2022 les minimas semble bien plus judicieuse et maintien des énergies positives et permet de bénéficier de la carrière longue

suis je dans le vrai en disant tout cela ?

En complément,
le bénéfice de la retraite complémentaire doit elle être prise au même moment que la retraite du régime général
puisque j'entend minoration si prise à 60 ans
ou l'option carrière longue efface cette minoration ? et je profite de la retraite complète dès 2023 ?

je vous remercie de vos précisions

bien cordialement

Frédéric

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Rebonjour Frédéric,

Vous avez en effet compris les règles permettant d'obtenir une retraite à taux plein pour carrière longue à 60 ans, notamment pas plus de 4 trimestres retenus pour le chômage dans les 168 trimestres cotisés nécessaires pour les personnes nées comme vous en 1963.

Si effectivement vous ne pouvez pas partir en retraite à 60 ans, vous n'obtiendrez votre retraite à taux plein que lorsque les conditions seront réunies : âge + trimestres requis pour votre génération.

Comme je vous l'ai précisé dans la réponse que je vous ai apportée à votre message sur le CSP, vous pourriez être indemnisé par Pôle emploi jusqu'à votre 62ème anniversaire.

Si vous obtenez votre pension vieillesse du régime de base à taux plein, votre retraite complémentaire Agirc-Arrco sera versée sans minoration définitive à la même date.

Cette retraite complémentaire pourrait toutefois être visée par le coefficient de solidarité (minoration temporaire de 10%).

Pour en savoir plus sur ce coefficient, je vous conseille de cliquer : ICI

Dans votre situation, je vous conseille de demander un Entretien Information Retraite (EIR).

Ce bilan personnalisé et gratuit vous permet de faire le point sur vos droits à retraite. Des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées à cette occasion.

Pour bénéficier de ce service, il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli).

De nouveau, bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉