Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Prix différents entre la CNAV et la CIPAV

Bonjour Madame ou Monsieur,
Je vais prendre ma retraite, à 62 ans en septembre 2020, et à ce jour j'ai 156 trimestres. Je me suis renseigné auprés de la CNAV ainsi que de la CIPAV le nombre de trimestres que je pourrai racheter. En découvrant les montants à débourser j'ai été quelque peu surpris de m'apercevoir que le prix d'un trimestre à racheter est nettement inferieur à la CIPAV. Pourriez-me dire pourquoi ou s'agit'il d'une erreur des services de la CIPAV? D'autre part il m'a semblé comprendre qu'il était preferable, me concernant, de demander ma retraite avec 166 trimestres et non 167 pour m'eviter de subir une pénalité de 10% par an et ce pendant 3 ans. Pourriez vous me le confirmer?Deplu si je demande ma retraite avec 166 et non 167 trimestres et que je ne subis pas la décote de 10%, la contrepartie ne sera qu'une perte de 1,25% de la totalité de ma retraite? Enfin si je demande ma retraite avec 166 trimestres et que je reprends une activité ensuite serais-je contraint à ne dépasser en salaire un certain montant?
Bien à vous
Bruno Bxxxxxxxxxx
06 xxxxxxx

brunoarnaud
brunoarnaud

brunoarnaud

Niveau
0
17 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Bruno,

L'opération de rachat de trimestres propose souvent deux options :

  • le rachat au titre du taux seul permettant de réduire ou annuler la décote sur le montant de retraite de base,
  • le rachat au titre du taux et de la durée d'assurance permettant de réduire ou annuler la décote et d'augmenter le nombre de trimestres pris en compte pour le calcul de votre retraite.

Le coût d'un rachat de trimestres est fonction de :

  • l'option choisie,
  • l'âge de l'assuré au moment du rachat,
  • montant annuel moyen de ses revenus,
  • régime social d'affiliation.

Ce coût est déterminé en fonction d'un barème qui diffère selon le régime de l'assuré (salarié, artisan, commerçant, profession libérale...).

Cela explique donc probablement la différence constatée entre le montant communiqué par régime général et celui transmis par la Cipav.

Par ailleurs, si vous demandez votre retraite de base avec 166 trimestres, celle-ci sera calculée avec une décote de 1.25%. Votre retraite complémentaire Agirc-Arrco, quant à elle sera minorée de 1%. 

En revanche,la minoration temporaire de 10 % ne sera effectivement pas appliquée sur le montant de votre pension Agirc-Arrco pendant 3 ans.

En effet, cette minoration temporaire ne concerne pas les assurés ayant obtenu une retraite de base avec décote.

En outre, vous ne serez pas non plus concerné par cette minoration temporaire si, vous demandez votre retraite à taux plein et si vous n'êtes pas assujetti à la CSG compte tenu de vos ressources, ou si vous reportez le point de départ de votre retraite complémentaire Agirc-Arrco d'un an.

Enfin, en cas de reprise d'activité, il est possible de cumuler nouveau revenu et retraites sans limitation de ressources dès lors que l'assuré a :

  • obtenu toutes ses retraites obligatoires (base et complémentaire),
  • atteint 62 ans et une durée d'assurance permettant d'obtenir la retraite de base à taux plein et la retraite complémentaire sans minoration ou 67 ans.

Dans le cas où vous demanderiez votre retraite avec une minoration, vous serez concerné par un cumul emploi-retraite avec limite de ressources.

A toutes fins utiles, vous pouvez consulter les liens suivants :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/hors-menu/...
http://fr.calameo.com/read/00271172910e9335a69ed

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉