Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Quels trimestres chômage sont retenus pour un départ anticipé pour carrière longue ?

Bonjour,

Né en mai 1960
Acquis 8 trimestres à la fin de l’année de mes 20 ans.
Le 30/03/2021 j’aurai les 167 trimestres requis pour une retraite anticipée pour carrière longue.

Dans les conditions pour cette retraite anticipée, seulement 4 trimestres peuvent être retenus pour des périodes de chômage indemnisée.
Sur mon relevé de carrière, chaque année, j’ai 4 trimestres qui ont donné lieu à des cotisations à ma charge et figurent aussi parfois des trimestres pour des périodes de chômage.

Est-ce que ces trimestres pour des périodes de chômage sont pris en considération alors que dans la même année j’ai 4 trimestres cotisés?

Est-ce que s’il m’arrive d’être au chômage dans les mois avenir, je pourrais bénéficier de 4 trimestres de chômage tout en bénéficiant d’une retraite anticipée.

Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Didier
Didier

Didier

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Aldo,

Vous connaissez bien les règles ! Pour partir en retraite pour carrière longue avant 62 ans, il faut, pour vous qui êtes né en mai 1960, remplir les conditions suivantes :

  • avoir acquis au moins 5 trimestres avant la fin de l'année de vos 20 ans (1980),
  • totaliser 167 trimestres dans toute votre carrière,
  • ne pas avoir plus de 4 trimestres retenus pour chômage dans les 167 requis.

S'agisaant de ce point, lorsque vous avez acquis dans une même année, à la fois 4 trimestres cotisés et des trimestres assimilés pour chômage, ces derniers ne sont pas du tout comptabilisés. La priorité est donc donnée aux trimestres cotisés.

Si vous atteignez les 167 trimestres "carrière longue" (donc avec pas plus de 4 pour chômage) au 1.4.2021, vous serez éligible à la retraite anticipée quelle que soit votre situation ensuite.

Ainsi, en cas de rupture conventionnelle ou de licenciement après cette date, voire avant si vous n'avez pas eu de chômage pris en compte dans votre carrière, vous pourrez être indemnisé par Pôle Emploi et acquérir des trimestres "chômage" sans conséquence négative pour votre retraite.

Au contraire, vous continuerez à acquérir des points Agirc-Arrco qui augmenteront le niveau futur de votre allocation.

Enfin, en cas de report d'un an au moins du point de départ de votre retraite complémentaire Agirc-Arrco (soit au 1.4.2022), vous éviterez la minoration temporaire de 10% qui serait appliquée pendant 3 ans

Bon après-midi

Didier, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉