Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Coefficient de minoration définitif lorsqu'il manque beaucoup de trimestres

je pose cette question pour une personne que j'aide dans ses démarches. Née en décembre 1957, elle souhaiterait
partir en retraite définitive le 1/092021 à 63 ans 8 mois A cette date, elle aura 132 trimestres (pas d'enfant), pour une durée de référence de 166 trimestres. Il lui manquera donc 34 trimestres mais 14 trimestres par rapport à l'âge du taux plein de 67 ans. Quel est le coefficient de minoration des retraites complémentaires qui lui sera appliqué 0.855 ou 0.535 ? Je vous remercie de votre réponse.

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Norbert,

Si, au 1er septembre 2021, la personne que vous aidez ne justifie pas des trimestres nécessaires pour obtenir sa retraite à taux plein, le montant de ses retraites de base et complémentaire seront minorées définitivement.

Le régime général de la Sécurité sociale applique une décote calculée en fonction de l'âge et du nombre de trimestres manquants.

Ainsi, les personnes nées, comme elle, en décembre 1957, se voient appliquer une minoration de 0.625 par trimestre manquant.

Ainsi, dans le cas où cette assurée prendrait sa retraite au 1er septembre 2021, à 63 ans et 8 mois en totalisant 132 trimestres sur une durée d'assurance requise de 166, avec 34 trimestres manquants, le taux de la retraite retenu par le régime de base serait de 37,50%, en lieu et place de 50%, taux qui pourrait être obtenu à 67ans.

Pour en savoir plus sur le calcul de la retraite de base, je vous conseille de consulter la brochure disponible ICI

Par ailleurs, l'Agirc-Arrco prévoit également une minoration calculée en fonction de l'âge ou des trimestres manquants.
Le coefficient applicable est déterminé par génération, en fonction de l'âge atteint ou de la durée d'assurance, en retenant la solution la plus avantageuse pour l'intéressée.

Avec 34 trimestres manquants, à 63 ans et 8 mois, c'est la minoration pour âge qui serait retenue car plus favorable. Un coefficient de minoration de 0,855 serait ainsi appliqué au calcul de sa retraite complémentaire.

Vous trouverez les coefficients applicables dans ce document : https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents...

Enfin, pour avoir une vision réaliste des montants de pension que cette personne pourrait percevoir à sa retraite, je vous conseille d'orienter celle-ci vers le simulateur M@rel, disponible sur le site https://www.agirc-arrco.fr afin qu'elle puisse y réaliser des estimations du montant de sa future retraite, tant pour le régime de base que pour la retraite complémentaire.

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 2

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉