Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Abattement sur retraite complémentaire

Je suis né le 25/03/1958. D'après mon relevé de carrière j'ai 6 trimestres validés au 31/12/1978 (année de mes 20 ans). A 60 ans (31/03/2018/), j'ai 163 trimestres validés donc je ne peux pas prétendre au dispositif "carrières longues" car il me manque 4 trimestres pour avoir les 167 trimestres requis. J'ai donc ce total de trimestres 1 an après soit au 31/03/2019 et peux donc normalement prétendre au dispositif "carrières longues". En ne faisant valoir mes droits à la retraite que 12 mois plus tard, soit au 01/04/2020, je ne devrais donc pas subir l'abattement de 10% sur ma retraite complémentaire ce qui n'est pas le cas dans le courrier d'accord de retraite reçu de l'AGIRC-ARRCO. Est-ce correct ? Si oui, comment faire modifier cette décision ?

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Yves,

Sur le principe, votre raisonnement est exact.

Né le 25 mars 1958, vous pouvez effectivement demander à bénéficier d'un départ à la retraite par anticipation à partir de 60 ans, dans le cadre du dispositif des "carrières longues" dès lors que vous réunissez 167 trimestres, dont 5 validés avant le 31 décembre de l'année de vos 20 ans, condition que vous semblez effectivement remplir.

Attention toutefois car il s'agit bien de trimestres cotisés et il ne peut pas être tenu compte, pour toute la carrière, de plus de 4 trimestres au titre du chômage, 4 trimestres pour la maladie ou encore 4 pour le service militaire (...). La nature des trimestres inscrits à votre compte est donc déterminante.

Le point de départ à partir duquel s'effectue l'examen de l'application ou non des coefficients de solidarité est la date à laquelle vous remplissez toutes les conditions d'âge et de durée d'assurance requises pour l'obtention d'une retraite à taux plein du régime général de la Sécurité sociale. C'est à partir de cette date que le décalage d'un an de votre demande de retraite complémentaire doit être observé.

Par conséquent, à défaut de pouvoir produire une attestation "carrière longue" du régime de base précité faisant mention de la date à laquelle vous réunissiez les conditions du taux plein (1er avril 2019 ?), je vous conseille de signaler votre situation aux services de votre caisse de retraite complémentaire, lesquels procèderont à une analyse poussée de votre dossier pour déterminer s'il y a lieu de faire application ou non de ce coefficient de solidarité.

Bonne soirée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉