Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Comment bénéficier d'une retraite à taux plein avec une rupture conventionnelle ?

Je suis née en 1960, je dois prendre ma retraite le 1er octobre 2022. En septembre 2019 j'avais 169 trimestres retenus, j'envisage une rupture conventionnelle, à quel moment dois-je la faire pour ne pas être pénalisée et bénéficier d'une retraite à taux plein? Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Noella,

En cas de rupture conventionnelle, il est possible de s'inscrire à Pôle emploi dès lors que l'on n'a pas encore atteint l'âge légal de départ à la retraite (62 ans) et le nombre de trimestres requis en fonction de son année de naissance.

Dans votre situation, n'ayant pas encore atteint 62 ans, vous pourrez normalement percevoir une allocation chômage et ce, jusqu'à votre départ en retraite, sans toutefois pouvoir dépasser 62 ans.

Vous obtiendrez votre retraite de base à taux plein à 62 ans, au 01.10.2022, ayant déjà atteint la durée de carrière requise (167 trimestres). D'ici là, vous continuerez des droits à retraite : trimestres au régime général de la Sécurité sociale et surtout points de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Votre allocation Agirc-Arrco sera calculée avec un coefficient de solidarité minorant de 10 % pendant 3 ans.

La date retenue pour apprécier l'application cette minoration temporaire est celle à laquelle l'intéressé remplit les conditions de la retraite à taux plein (âge et durée d'assurance) auprès du régime de base.

Pour ne pas être visé par cette minoration, il faut :
• être exonéré du prélèvement de la CSG, en fonction des ressources, au moment du départ en retraite,
• ou reporter le point de départ de sa retraite complémentaire d'au moins 1 an, à partir de la date à laquelle les conditions de la retraite de base à taux plein ont été remplies, soit au 01.10.2023 au plus tôt, d'après les éléments de votre message.

Si toutefois, indiquant totaliser 169 trimestres, vous remplissez les conditions d'un départ anticipé pour carrière longue, au plus tard au 01.10.2021, en réunissant au moins 5 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et en ne dépassant pas un certain nombre de trimestres assimilés (4 pour chômage, 4 pour maladie,...) pour l'ensemble de votre carrière, vous pourriez ne pas être concernée par cette minoration temporaire.

Le régime général de la Sécurité sociale est habilité à vous confirmer votre éventuelle éligibilité à un tel dispositif. Pour vérifier votre situation, je vous conseille de contacter un conseiller au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉