Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Comment épuiser mes congés suite à un licenciment ?

Bonjour, j'aurai 59 ans ce Juin et mon employeur va, semaine prochaine, me licencier pour motif économique. Faisant partie de la convention collective de la métallurgie des ingénier et cadres, j'ai 6 mois de préavis, étant cadre et l'on me propose 8 mois de congés de reclassement. A ce jour, il me reste des congés payés, des congés cadre, des RTT et surtout un contingent de congés payés et congés cadre sur mon CET. Qu'elle serait la meilleure solution afin de solder ces congés sans perte ? Lors du préavis et du congé de reclassement est ce que je vais cotiser pour ma retraite et les trimestres seront-ils pris en compte ? Tout cela bien sûr,en étant au chômage partiel en ce moment suite au COVID 19. Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Patrick,

Vos questions qui portent sur l'utilisation des congés payés et les jours mis sur votre compte épargne temps dépassent le champ de compétence des Experts Retraite qui répondent sur celles relatives à la retraite en général.

Cela étant, vous pouvez trouver des informations utiles sur ces sujets en cliquant sur les liens suivants :

- Bénéfice de l'indemnité compensatrice de congés payés si lors de votre départ à la retraite vous n'avez pu solder vos droits :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F24661

- Utilisation des jours mis sur le compte épargne temps :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1907

Par ailleurs, durant la période de congé de reclassement correspondant au préavis, vous continuez à percevoir votre rémunération habituelle qui est soumise aux cotisations habituelles de retraite.

Ainsi, vous obtiendrez des trimestres cotisés qui sont attribués par le régime de base ainsi que des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

S'agissant du chômage partiel (appelé activité partielle), le contrat de travail n'est pas rompu mais suspendu. Pendant cette période d'activité partielle, vous bénéficiez d'une indemnité d'activité partielle.

Si cette indemnité n'est pas soumise à des cotisations sociales, de retraite notamment, le salarié mis au chômage partiel se voit néanmoins attribuer :

  • des trimestres assimilés pour chômage par leur régime de base,
  • des points de retraite complémentaire à partir de la 61ème heure de chômage partiel dans l'année.

Pour en savoir plus sur le dispositif d'activité partielle, je vous invite à cliquer sur le lien internet suivant : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F592

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉