Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Née en 1962 Rupture Conventionnelle en 2020 A quel age je peux partir à taux plein à la retraite ?

Je suis née en 09/1962,je travaille depuis 10/1981 sans aucune période de chômage dans la même entreprise et j'ai 3 enfants. Je sais que je dois avoir 168 trimestres pour acquérir le taux plein pour ma retraite. Je sais aussi que je peux prétendre à 1 départ anticipé pour carrière longue à 60 ans et 3 mois soit 01/01/2023. Fin 2019 j'avais 156 trimestres.
Si je demande 1 rupture conventionnelle vers novembre 2020 quel sera l'impact sur ma date de départ en retraite ? Pourrais- je toujours partir à 60 ans et 3 mois ? Comment seront calculés mes trimestres par Pôle Emploi ? Aurais-je droit à l'ARE et combien de temps ? Pour le calcul du montant de la retraite est ce qu'il est encore calculé sur les 25 meilleures années ? Dès lors que j'ai mes 168 trimestres la retraite complémentaire suivra t'elle ? J'espère avoir donné suffisamment d'informations pour que vous me répondiez avec le plus de précisions possible. D'avance je vous en remercie.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Claudine,

Pour les personnes nées, comme vous, en 1962, la retraite à taux plein peut être versée :

à 67, sans condition de durée d'assurance,

à partir de 62 ans, à condition de justifier de 168 trimestres auprès des régimes de retraite de base,

 à partir de 60 ans, dans le cadre du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue ; il faut pour cela réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20 ème anniversaire et 168 trimestres dans toute la carrière.

Attention, dans ces 168 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour chômage, 4 pour maladie, ... Les trimestres de majoration de durée d'assurance pour les enfants (8 par enfant au maximum) ne sont pas retenus.

D'après ce que vous m'indiquez, vous pourriez bénéficier d'un départ anticipé "carrière longue" dès janvier 2023, en l'état actuel de votre situation, c'est-à-dire si vous poursuivez votre activité salariée.

Etant donné que seuls 4 trimestres de chômage seront retenus dans toute votre carrière pour un départ anticipé en carrière longue, une rupture conventionnelle dès novembre 2020 remettra en cause votre départ anticipé au 1er janvier 2023.

En effet, vous obtiendrez vraisemblablement plus de 4 trimestres de chômage et ne remplirez donc plus la condition de durée d'assurance cotisée attendue au 1er janvier 2023.

Si tel est le cas, vous obtiendrez votre retraite à taux plein à 62 ans si vous justifiez de 168 trimestres.

A noter que lorsque vous êtes au chômage, vous ne cotisez pas pour la retraite. Des trimestres peuvent être attribués au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (y compris le délai de carence).

Cette période n'étant pas cotisée, elle ne sera pas retenue dans le calcul du revenu annuel de vos 25 meilleures années.

D'une manière générale, l'indemnisation chômage est limitée dans le temps. Dans votre situation, vous pourriez être indemnisée par Pôle emploi pendant 3 ans puisque vous aurez plus de 55 ans au moment de la rupture de votre contrat de travail.

Cela étant, seul Pôle emploi peut vous préciser si vous remplirez les conditions pour bénéficier de l'ARE ainsi que votre durée d'indemnisation. Je vous conseille donc de contacter cet organisme au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Pour vérifier l'âge prévisible de votre départ en retraite à taux plein, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, par téléphone au 09 71 10 39 60 ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr (http://www.lassuranceretraite.fr)

Concernant la retraite complémentaire, elle est versée à taux plein à la même date que celle du régime général de la Sécurité sociale. Un coefficient de minoration temporaire pourrait toutefois vous être appliqué. Pour de plus amples informations sur ce sujet, je vous invite à consulter le lien suivant en cliquant ICI

Enfin, vous pouvez effectuer vous-même des simulations et obtenir une estimation du montant de votre future retraite, tant pour les régimes de base que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉