Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Invalidité + AAH + ASI

Bonjour

J'ai 58 ans, en invalidité complétée de l' AAH et l'ASI
En février 2024 je serai à la retraite mais sachant que je ne dispose que de 121 trimestres, ce qui donnerai une retraite de 315 euros brut mensuel.
Existe t'il une aide non récupérable qui viendrait compléter cette retraite en 2024 ?
Quelle est la meilleure solution, dois je reprendre un travail, combien d'heures ou quel montant pour ne pas perdre mes droits d'invalidité afin de conserver ma retraite d'invalidité le plus longtemps possible ?
Si tel est le cas à qui dois je m'adresser pour trouver un travail protégé ou prioritaire sachant que je suis opérée d'une lourde chirurgie cardiaque, ou existe t'il des entreprises qui privilégient le travail à domicile sur la région Grenoble ?

Merci pour les réponses que vous m'apporterez

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Marianne,

Percevant actuellement une pension d'invalidité, votre retraite sera versée, à compter de vos 62 ans, à taux plein quelle que soit votre durée d'assurance.

Plusieurs dispositifs pourraient venir compléter le montant de votre retraite.

Un minimum contributif est garanti au retraité du régime général de la sécurité sociale.

Pour l'obtenir, il faut :

  • avoir droit à la retraite du régime de base à taux plein, tel est bien votre cas à 62 ans en raison de votre invalidité,
  • avoir demandé le versement de toutes ses retraites de base et complémentaires,
  • ne pas justifier de revenus supérieurs à 1191,57€ par mois.

Son montant varie selon le nombre de trimestres cotisés. Pour le connaître, je vous recommande de consulter ce site :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15522

Par ailleurs, si le montant des retraites est inférieur à celui de l'AAH, une AAH différentielle peut alors continuer à être versée sous certaines conditions. Pour les connaître, vous pouvez consulter la page suivante :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12911

Ni le minimum contributif ni l'AAH ne sont récupérables sur la réversion.

Il est également possible d'obtenir l’Aspa (Allocation de solidarité aux personnes âgées). Versée aux retraités âgés de plus de 65 ans ou dès 62 ans pour les retraités invalides ou handicapés lorsque le montant de leurs ressources est faible.

Elle est calculée par la Carsat en fonction de la situation familiale (seul ou en couple) et des ressources à la condition d'avoir demandé l'ensemble de ses retraites.

Pour connaître les conditions requises pour la percevoir, vous  pouvez consulter ce site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16871

Toutefois, cette allocation est en partie récupérable sur la succession.

Pour faire le point sur votre situation au regard de ces dispositifs et savoir le montant de votre future retraite, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Toutefois, si vous souhaitez reprendre une activité professionnelle, elle pourra, à ma connaissance, être exercée en milieu protégé, dans un Esat (Etablissement et Service d'Aide par le Travail) sous conditions.

Pour de plus amples renseignements sur les emplois protégés , je vous conseille de prendre contact avec la MDPH.

Enfin, en cas de reprise d'activité, il vous appartiendra de veiller au non-dépassement des seuils de versement de l'AAH et de l'ASI :

Bonne journée,

Sandra, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉