Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Invalidité et autres

Bonjour Monsieur,Madame,
j'ai plusieurs questions ?!!
1/ J'ai 54 ans ,je suis cadre dans le privé , je suis en invalidité depuis 3 ans et auparavant en maladie trois ans .
Maladie de mars 2014 à mars 2017 et de mars 2017 à ce jour ( avril 2020 ) toujours en invalidite niveau 2.
Ma première question : Je touche mon salaire comme si je travaillais .
Ai-je le droit à des points pour la partie versée par la sécurité sociale (pension d'invalidité) et des points pour la partie versée par la prévoyance ?
Sur mon relevé il y a des anomalies depuis l'année 2014 sur le montant du salaire ( ne correspond pas aux versement de la prévoyance ? pourquoi ?) pas une année idendique avec des écarts de moitié , je touche environ 16000€ net de prévoyance et c'est noté 14000€ en 2014 ? 6000€ en 2016 ..
Depuis 2017 , année de l'invalidité je n'ai plus de point de la sécurité sociale ? Est-ce normal ?
Les montants des salaires n'étant pas bons , les points de la partie prévoyance ne sont pas excates ?
Les points sont proportionnels au salaire ?
Dois je contacter l'assurance maladie et l'AGIRC mais je n'ai que 54 ans , ils ne voudront pas modifier mon relevé et je voudrais savoir combien je vais toucher à la retraite et savoir si je peux partir à 60 ans , ayant commencé avant 20 ans avec 9 trimestres et à ce jour 145 à fin 2019 ;(je suis né le 29 juin 1966)
Est ce que la partie invalidite et prevoyance entrent dans le salaire cotisé ou juste la prévoyance ?
J'ai 4 enfants , mais je suis séparé , puis-je prétendre à une majoration étant un homme et ou à des trimestres supplémentaires ?
Merci pour vos réponses
En vous remerciant
Cordialement
Paul

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Philippe,

Lorsque l'intégralité du salaire est maintenue en cas de maladie, la rémunération est composée de deux éléments :

  • des indemnités journalières dont l'employeur fait l'avance, qui lui sont remboursées par la Sécurité sociale et sur lesquelles aucune cotisation de retraite n'est due,
  • un complément versé par l'employeur ou un organisme de prévoyance, qui a un caractère de salaire et peut être soumis à cotisations sociales.

Ainsi, un salarié, privé totalement ou partiellement de travailler, par une période de maladie, ou d'invalidité, peut acquérir des droits à retraite sans contrepartie de cotisations. Certaines conditions sont toutefois à remplir.

Pour la retraite de base, un trimestre assimilé est attribué pour 60 jours de maladie indemnisée par l'Assurance maladie, consécutifs ou non, ou pour 3 mensualités de paiement de la pension d’invalidité.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, des points sont attribués pour les périodes d'incapacité de travail (maladie, invalidité...) sous réserve :

  • qu'elles soient d'une durée supérieure à 60 jours consécutifs,
  • de la justification du versement des indemnités journalières, de la pension d'invalidité,
  • qu'elles interrompent une période d'activité (ou de chômage) relevant du régime Agirc-Arrco.

Les points maladie sont calculés sur la base des droits inscrits au compte du salarié au titre de l'année précédant celle au cours de laquelle l'arrêt de travail initial intervient.

En cas de perception d'un complément de prévoyance, des cotisations peuvent être prélevées sur cet avantage et l'assuré acquière des trimestres cotisés, pour la retraite de base, et des points cotisés qui viennent compléter les points maladie. Toutefois, le total annuel ne peut excéder le nombre de points de l'année précédant l'arrêt de travail, pour la retraite complémentaire.

Pour en savoir plus, je vous joins le guide d'information détaillant l'attribution des points à retraite complémentaire pour les périodes d'incapacité de travail (maladie, invalidité,...) https://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Pour permettre la mise à jour de vos droits à retraite pour votre période d'incapacité de travail, je vous conseille de contacter :

  • le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr, pour la retraite de base,
  • votre caisse de retraite complémentaire dont les coordonnées figurent en haut à gauche de votre relevé Agirc-Arrco.

S'agissant des trimestres de majoration pour enfants, le régime général de la Sécurité sociale prévoit l'attribution de 8 trimestres au maximum par enfant :

  • 4 trimestres pour la maternité ou l’adoption qui sont automatiquement attribués à la mère,
  • 4 trimestres pour l’éducation de l’enfant.

En règle générale, pour les enfants nés avant 2010, les trimestres d'éducation sont également accordés à la mère.

Toutefois, le père peut en obtenir l'attribution sous réserve de prouver qu'il a élevé seul l'enfant pendant au moins 1 an au cours des 4 ans qui ont suivi sa naissance. 

Si tel n'est pas votre cas, vous ne pouvez pas bénéficier de trimestres à ce titre.

Enfin, la nature des trimestres inscrits à votre compte est déterminante pour définir si vous êtes éligible à un départ anticipé à la retraite pour carrière longue.

Ainsi, né en juin 1966, pour bénéficier d'un départ anticipé pour carrière longue dès 60 ans, vous devez justifier d'au moins 5 trimestres avant la fin de l'année de vos 20 ans, ce qui semble être le cas, et de 169 trimestres cotisés pour l'ensemble de votre carrière.

Dans ces 169 trimestres sont retenus tous les trimestres cotisés et un nombre limité de trimestres assimilés, dont 4 trimestres pour la maladie, 2 pour l'invalidité,...

Pour vérifier l'application de ce dispositif à votre situation, sachant toutefois qu'un projet de réforme des retraites est en cours, vous devez contacter  régime général de la Sécurité sociale, seul habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉