Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Licenciement économique ou rupture conventionnelle collective à 61 ans

Bonjour,

Dans le contexte actuel du Covid 19 et la difficulté qu'aura mon entreprise de remonter la pente à l'issue du confinement, lié à son secteur d'activité, celle-ci devrait procéder à des licenciements ou des ruptures conventionnelles collectives d'ici fin 2020. J'aurai en Août 2020, 61 ans et accumulé 146 Trimestres à cette date.
Ma retraite à taux plein me sera attribuée d'après mon parcours professionnel le 01/09/2025.
Ma question : Dans quelle mesure je serai pris en charge par Pôle emploi ( car je ne risque pas d'avoir un an d'indemnisation avant mes 62 ans ( en 08/2021 )) ?
Si c'est le cas, pour combien de temps ? Jusqu'à l'obtention de ma retraite à taux plein en 2025 ?
Je précise que je n'ai jamais eu d'interruptions de ma carrière professionnelle depuis fin 1985.
Durant cette période, me sera t'il attribué des points complémentaires par la retraite de base et par le régime
Agric Arrco ?
Merci pour votre réponse - Acceptez mes plus cordiales salutations
TIMI59

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Miguel,

Du point de vue de la retraite, un licenciement économique ou une rupture conventionnelle produiront les mêmes effets.

Vous percevrez des allocations de chômage de Pôle Emploi, qui vous permettront de continuer à acquérir des droits à retraite sans avoir à verser personnellement de cotisations : trimestres au régime de base et points de retraite complémentaire.

D'une manière générale, l'indemnisation chômage est limitée dans le temps. Elle peut toutefois être versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel l'assuré peut bénéficier de sa retraite à taux plein.

Rassurez-vous ! Dans votre situation, s'agissant de la durée d'indemnisation par Pôle emploi, l'ARE pourra en principe être versée pendant 3 ans puisque vous aurez plus de 55 ans au moment de la rupture de votre contrat de travail.

A l'issue de ces 3 ans, si vous ne remplissez pas les conditions d'une retraite à taux plein, votre indemnisation pourra être prolongée sous certaines conditions ou vous serez susceptible d'obtenir l'allocation de solidarité spécifique, attribuée sous conditions de ressources.

Vous pouvez consulter cette page pour en savoir plus :

https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/japproche-de-la-retraite-que-se-passe-t-il-pour-mes-allocations-chomage

Par ailleurs, les périodes de chômage indemnisé par Pôle Emploi permettent d'acquérir des droits à retraite, sans contrepartie du versement de cotisations :

• des trimestres au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (y compris le délai de carence),

• des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter ces liens :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/actif/salarie/droit-parcours-pro/interruptions-carriere.html#paragraphe-b872bd0b-5b0e-45ff-9dd0-c13958a71177

Chômage AA

Enfin, pour estimer le montant prévisionnel de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉