Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

minoration temporaire retraite complémentaire carrière longue

Bonjour je suis née le 13 novembre 1958, j'aurais pu bénéficié d'une retraite à taux plein dans le cadre de la carrière longue à compter du 1er décembre 2018 (167 trimestres), soit à l'âge de mes 60 ans. j'ai néanmoins continué à travaillé jusqu'au 30 avril 2020 pour prendre ma retraite au 1er mai 2020, ce qui fait que j'ai travaillé 17 mois en plus.
on vient de m'informer que ma retraite complémentaire va être impactée par une minoration de 10% pendant 3 ans. Je ne comprends pas cette minoration de solidarité. En effet je suis né en 1958 j'aurais pu bénéficié de ma retraite à taux plain déjà en 2018, j'ai travaillé plus d'un an de plus, donc je ne devrais pas être impactée par une minoration au contraire, je devrais même bénéficier d'une majoration. Pouvez vous m'expliquer ce problème ? Je vous en remercie. Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Josiane,

Née en novembre 1958, pour obtenir une retraite de base à taux plein dans le cadre du dispositif carrière longue, il vous faut remplir les 2 conditions suivantes :

  • réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année de vos 20 ans, soit au 31 décembre 1978 pour vous,
  • totaliser 167 trimestres. Il s'agit des trimestres cotisés et, dans une certaine limite, de ceux inscrits pour chômage ou maladie (4 trimestres pour chaque dans toute la carrière).

Si vous remplissiez ces 2 conditions à 60 ans, vous auriez en effet pu obtenir votre retraite de base à taux plein à cet âge.

Dans cette hypothèse, je vous confirme que votre retraite complémentaire Agirc-Arrco ne doit pas être minorée de 10% pendant 3 ans. En revanche, pour obtenir une majoration de 10% pendant une année, il faut avoir reporté d'au moins 2 ans le point de départ de sa retraite complémentaire par rapport à la date où les conditions du taux plein ont été remplies auprès d'un régime de base, ce qui n'est pas votre cas.

Enfin, dans votre situation, je vous conseille de transmettre à votre caisse de retraite complémentaire votre attestation d'éligibilité à un départ à la retraite à taux plein au 1er décembre 2018, si bien entendu vous aviez fait les démarches à l'époque pour obtenir ce document. Si vous ne possédez pas cette attestation carrière longue, il vous faut alors le signaler à votre caisse qui procèdera à un examen de votre dossier à partir des éléments de votre carrière.

Bonne journée, 

Ludovic, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉