Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

quelle est la différence entre l'age légal de la retraite et l'age du taux pelin

J'ai prix ma retraite anticipée pour carrière longue, à 60 ans avec 176 trimestres au régime général. je suis né le 15/09/1959. je suis donc parti à l'age légal le 1er octobre 2019. le nombre de trimestres nécessaires pour le taux plein, pour mon cas, est de 167 trimestres. j'ai donc 9 trimestres de plus. j'en déduis que l'age où j'ai acquis le taux plein est est de deux ans et un trimestre avant l'age légal de ma retraite. Les décotes/majorations se calcule en fonction de la date à laquelle j'ai acquis le taux plein.
pour mon cas, ai je une décote, une majoration comme coefficient de solidarité ?
Si c'est une décote, quel en est la raison? car pour partir avec une retraite pleine, il faut le nombre minimum de trimestres et l'age légal.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Gilles,

L'âge légal de départ en retraite est fixé à partir de 62 ans pour les personnes nées à compter de 1955, quelle que soit leur durée d'assurance.

L'âge du taux plein est celle à laquelle l'assuré rempli les conditions d'âge et de durée d'assurance pour bénéficier de sa retraite sans minoration définitive.

Ainsi, pour les assurés nés, comme vous, en 1959, cet âge est fixé à 62 ans s'ils totalisent au moins 167 trimestres.

Pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite (avant l'âge légal), les personnes nées, comme vous, en septembre 1959 doivent valider au moins 5 trimestres avant la fin de l'année civile des 20 ans et totaliser au moins 167 trimestres cotisés pour l'ensemble de leur carrière.

Dans ces 167 trimestres demandés sont retenus tous les trimestres acquis par cotisations et un nombre limité de trimestres assimilés, dont 4 maximum pour le chômage, 4 pour la maladie,...

Selon les éléments de votre message, vous avez bénéficié de ce dispositif.

Dans cette situation, vos pensions de retraite de base et complémentaire vous ont été servies dès vos 60 ans au 1.10.2019 à taux plein, c'est-à-dire : sans aucune minoration définitive.

Toutefois, un coefficient de solidarité minorant 10 % est appliqué pendant 3 ans sur le montant de votre retraite complémentaire Agirc-Arrco, sauf si vous étiez au moment de votre départ en retraite exonéré de la cotisation CSG en fonction de vos ressources.

Pour ne pas être concerné par cette minoration temporaire, vous deviez différer le point de départ de votre retraite complémentaire d'au moins un an par rapport à la date à laquelle les conditions de la retraite de base à taux plein ont été remplies pour vous, soit au 1.10.2020 au plus tôt.

Les coefficients de solidarité majorants s'appliquent pour les personnes ayant différer la liquidation de leur retraite complémentaire Agirc-Arrco d'au moins deux ans par rapport à la date à laquelle les conditions de la retraite de base à taux plein ont été remplies. Dans ce cas, une majoration de 10 % est appliqué pendant une année sur le montant de la retraite complémentaire.

Enfin, les trimestres supplémentaires, excédant le nombre requis pour la retraite de base à taux plein (167 pour votre génération), sont pris en compte dans le calcul de la pension s'ils ont été accomplis après 62 ans.

Ils donnent alors lieu à une à une surcote (+ 1,25% de la pension), attribuée pour chaque trimestre civil complet cotisé au-delà de 62 ans et de 167 trimestres.

Effectués avant cet âge, ils ne permettent pas d'augmenter le montant de la retraite.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉