Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

cessation d'activité avant le départ à la retraite

Bonjour
Selon les informations de l'assurance retraite, je peux prétendre à un départ anticipé pour carrière longue à 60 ans à partir du 01/12/2021.
Pour des raisons personnelles je voudrais cesser mon activité professionnelle fin décembre 2020 (pour information j'aurai cotisé 172 trimestres).
Je ferai valoir mes droits à la retraite à la date confirmée par l'assurance retraite soit à 60 ans afin de bénéficier du taux plein.
Quelles sont les options possibles ? Dois-je démissionner ? Quel serait mon statut pendant un an et cela changerait-il quelque chose vis à vis de l'assurance retraite ?

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Alexandre,

Pour obtenir ses retraites à taux plein à compter de 60 ans, compte tenu de la réglementation en vigueur, une personne née comme vous en novembre 1961 doit 

réunir au moins 4 trimestres avant la fin de l'année civile de ses 20 ans

justifier d'au moins 168 trimestres cotisés pour l'ensemble de sa carrière,

et ne pas dépasser un certain nombre de trimestres assimilés. En effet, dans ces 168 trimestres, seuls 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, ... sont retenus pour l'ensemble de la carrière.

Si vous réunissez le nombre de trimestre requis avant 60 ans, une cessation anticipée de votre activité professionnelle ne devrait pas remettre en cause le point de départ de votre retraite pour carrière longue.

Cela étant, seul, le régime général de la Sécurité sociale est habilité à confirmer ce point. Je vous invite donc à contacter un conseiller au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

En principe, lorsque la rupture du contrat de travail est à l'initiative du salarié, il ne peut bénéficier d'une indemnisation chômage.Toutefois, certains motifs de démission peuvent ouvrir droit au versement des allocations chômage.

La rupture conventionnelle peut être une alternative à la démission : il est alors possible de bénéficier d'allocations chômage à l'issue de la rupture du contrat.

Mais il faut, pour cela, convenir d'un commun accord avec l'employeur des conditions de la rupture du contrat de travail.

Je vous conseille donc de vous rapprocher de votre employeur pour savoir si vous pouvez bénéficier d'un tel dispositif.

A toutes fins utiles, vous trouverez de plus amples renseignements sur la rupture du contrat de travail via le lien suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19611

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉