Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

delai de calcul de la retraite complememtaire

bonjour,
j'ai fait une demande de retraite LE 1er avril pour le 1er octobre 2020, soit six mois a l'avance. le 15 mai j'ai recu une notification pour ma retraite de base, , ce traitemnet rapide est remarquable., n'ayant pas de nouvelles depuis deux mois pour ma retraite complementaire alors que tous les documents ont ete envoyes, je me suis rapprocher de mon organisme qui gere les dossiers retraite des collaborateurs de mon entreprise, B2V, le conseiller par ailleurs tres professionnel a eu la franchise de m'ecrire la verite : sa reponse est hallucinante : au vu de la date d'effet de votre retraite, vous recevrez un paiement provisoire debut octobre avecles elements connus sans aucune etude de votre dossier, ensuite il y aura une etude complete de votre carriere pour ajouter les periodes manquantes et modifier les periodes annees.
Mes quesitons : sur le site internet AGIRC ARRCO il est bien specifie que mon dossier est a l'etude par un gestionnaire. Or ce n'est pas le cas si on se refere aux propos ecrits du conseiller B2V, mom dossier sera etudie a ma retraite debut octobre, je recevrai juste un paiement provisoire, a quoi bon envoyer le dossier six mois a l'avance si finalement il n'est pas traite et qu'un paiement provsioire sera fait sur la base des periodes deja enregistrees. En realite il faut un an pour traiter definitivement le dossier ce qui est proprement scandaleux. Nous pouvons en deduire que vous ne faites jamais de notification definitive avant la date officielle de retraite,
Cela merite une clarification de votre part et une totale transparence quant a votre communication officielle.
Merci pour votre reponse,

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Patrick,

Les dossiers de retraite complémentaire Agirc-Arrco sont, dans un premier temps, pris en charge par le Cicas qui procède à des vérifications, notamment sur les conditions pour obtenir sa retraite sont bien remplies, et rassemble tous les éléments nécessaires à l'étude du dossier.

Les dossiers sont ensuite transmis à la caisse Agirc-Arrco en charge de l'étude, du calcul et du paiement de la retraite complémentaire. C'est généralement la dernière caisse à laquelle l'assuré a été affilié.

Vous comprendrez aisément que sont traités en priorité les dossiers pour lesquels la date de départ en retraite est la plus proche.

La caisse Agirc-Arrco, lorsqu'elle ne peut effectuer une liquidation définitive au moment de la date d'effet, procède à un premier versement calculé sur la base d'un montant provisoire. C'est souvent le cas, car les éléments de salaire afférents aux derniers mois d'activité, et notamment le solde de tout compte, ne peuvent être connus qu'après le dernier paiement de rémunération par l'employeur.

Dès lors que les éléments manquants lors du paiement initial sont connus, le dossier peut être finalisé. Le montant de la retraite complémentaire est alors révisé et, le cas échéant, les arrérages correspondant aux périodes éventuellement manquantes ou à modifier sont versés.

J'attire votre attention sur le fait que certains dossiers peuvent nécessiter une étude plus approfondie que d'autres, en raison de la complexité de la carrière. Dans cette situation, un délai plus important est effectivement à prévoir. J'ajoute que les règles mises en œuvre par le régime de base et par la retraite complémentaire Agirc-Arrco sont différentes.
C'est pour ces raisons qu'il est recommandé de déposer sa demande de retraite 6 mois avant la date prévue.

Certains dossiers peuvent toutefois être liquidés définitivement dès leur date d'effet dans la mesure où tous les justificatifs ont été produits et qu'aucune modification ou ajout de périodes dans la carrière n'est à effectuer.

Enfin, le contexte actuel, en raison de la crise sanitaire, a nécessairement entraîné un allongement des délais de traitement, car tous les organismes ont du se réorganiser pour favoriser le télétravail et permettre la continuité de service dans les meilleures conditions.

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 19

Non 12

61%

61% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉