Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Calcul retraite : 20+ trimestres non cotises (travailles a l'etranger)

Bonjour,
J'ai 28 ans, j'ai travaille 3 ans en France, et travaille actuellement en Chine depuis 3 ans, avec un contrat local.
Je ne cotises pas a ma retraite par le biais de l'UFE ou autre organisme depuis ces 3 ans en Chine.
Je fais ce choix de maniere a optimiser mes revenus annuels et epargner plus (investissement locatif)
Si je fais le choix de continuer cela pendant 10 ans au total avant de rentrer en France, quelles seront mes solutions ?
1. Si je prends la decision de ne pas racheter de trimestre, puis-je avoir acces a une retraite ? Si oui quand ?
2. Avec un trous de cotisation de 40 trimestres, puis-je prendre ma retraite a 62 ans (avec un plus petit montant) ?
3. Si j'arrete de travailler a 50ans, puis attends 67 ans, par defaut puis-je avoir acces a une retraite ? Si oui comment la calculer ?
Merci beaucoup pour votre temps.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Corentin,

A ce jour, la Chine n'a pas signé de convention bilatérale de Sécurité sociale avec la France.

En l'état actuel de la législation, les périodes d'activité exercées dans ce pays ne sont donc pas prises en compte pour calculer la durée d'assurance nécessaire pour déterminer le départ à taux plein en France.

Le rachat de trimestres n'est possible actuellement que pour certains cas : années incomplètes, années d'études supérieures, etc.

Vous avez toutefois la possibilité de cotiser à la Caisse des Français à l'Etranger (CFE) pour votre période d'expatriation. Dans ce cas, en contrepartie des cotisations versées, vous obtiendrez des trimestres auprès du régime de base français qui seront retenus pour calculer la durée d'assurance en France.

Vous pourrez trouver de plus amples informations sur ce sujet en cliquant sur le lien suivant : https://www.cfe.fr/assurance-retraite

Il est également possible de cotiser volontairement auprès du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco dans le cadre d'une adhésion individuelle auprès de la caisse de retraite complémentaire dédiée aux expatriés, Malakoff Humanis International (https://www.malakoffhumanis.com/solutions/international/retraite-complementaire-expatrie/).

Dans l'hypothèse où vous ne souhaiteriez pas cotiser à la CFE pour votre période d'activité à l'étranger, vous obtiendrez vos retraites, base et complémentaire, en fonction des droits acquis pour vos activités salariées en France et qui auront été conservés jusqu'à votre départ en retraite.

Votre retraite sera alors calculée en application des règles applicables en France au moment de votre départ à la retraite.

Actuellement, pour les générations nées à compter de 1973, l'âge de départ à taux plein est :

  • à 67 ans, quelle que soit la durée d'assurance acquise,
  • à 62 ans, à condition de réunir au moins 172 trimestres.

Une retraite pourrait vous être versée à 62 ans avec application d'un coefficient d'abattement définitif dans le cas où vous n'auriez pas atteint la durée d'assurance requise.

J'attire également votre attention sur le fait que les conditions précitées sont susceptibles d'évoluer, une réforme des retraites, projet suspendu à la suite à la crise sanitaire, pourrait modifier les règles actuellement en vigueur.

Vous pouvez obtenir des simulations du montant de votre future retraite française à différents âges via le simulateur M@rel depuis votre espace personnel sur le site www.agirc-arrco.fr , compte tenu de la législation relative à la retraite en vigueur.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉