Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Minoration 10% pendant 3 ans suite depart carriere longue

Bonjour, Je suis né le 11/07/1961, j'ai commencé a travaillé Septembre 1979 sans interruption jusqu’à aujourd’hui incluant le service militaire. Le service retraite de la MSA ou je suis affilié m'a confirmé par courrier que je suis bien carrière longue et m'a indiqué que je pouvais partir a la retraite à 60 ans soit le 01 Aout 2021.
J'ai bien plus de 4 trimestres cotisés avant mes 20 ans et j'aurais un total de 168 trimestres cotisés le 31/12/2020. Si je pars a 60 ans je devrais avoir la décote de 10% sur ma complémentaire, j'ai bien compris que dois cotiser un an de plus soit jusqu’à 61 ans pour ne pas avoir de décote. Je suis en négociation avec mon employeur pour signer une rupture conventionnelle le 31/12/2020. Pouvez vous me confirmer que dans les 2 cas suivants je n'aurai pas de décote:

  • Du 31/12/2020 au 31/07/2022 je suis au chômage et cotise pour ma retraite, début de ma retraite le 01/08/2022.
  • Du 31/12/2020 au 31/07/2022 je suis Auto Entrepreneur et cotise pour ma retraite, début de ma retraite le 01/08/2022.
  • Est ce que les trimestres supplémentaires de 2021 & 2022 augmenteront ma retraite ?

    Merci pour votre aide. Christian

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Christian,

Comme vous l'a indiqué Ludovic, Expert Retraite, dans sa réponse du 1er juillet 2019, est retenue la date d'ouverture de vos droits à taux plein au régime de base pour vérifier si vous devez ou non être exonéré du coefficient de solidarité.

Ainsi, si votre date d'ouverture de droits à taux plein au régime de base est déterminée au 1er août 2021 et que vous décalez le point de départ de votre retraite complémentaire au 1er août 2022, vous serez exonéré du coefficient de solidarité, quelle que soit votre situation depuis le 1er août 2021 (actif en tant qu'autoentrepreneur par exemple, chômeur, inactif, etc.).

A noter que si vous décalez le point de départ de votre retraite complémentaire de 8 trimestres calendaires, soit au 1er août 2022, le montant de votre retraite Agirc-Arrco pourrait alors être majoré de 10% pendant un an.

Si vous êtes indemnisé par Pôle emploi pour votre période de chômage suite à votre rupture conventionnelle, vous continuerez à obtenir des trimestres assimilés à la MSA. Lorsque vous êtes au chômage, vous ne cotisez pas pour la retraite. Ces trimestres n'auront alors aucune incidence sur le montant de votre retraite puisque vous avez atteint la durée d'assurance requise, 168 trimestres, au 31 décembre 2020.

Si vous exercez en tant qu'auto-entrepreneur, vous cotiserez pour votre retraite et vous obtiendrez donc des trimestres cotisés. Vos revenus d'activité pourraient peut-être être retenus dans le calcul du revenu annuel moyen (RAM) s'ils font partie de vos 25 meilleures années. Si cela n'est pas le cas, cela n'aura pas d'incidence sur le montant de votre retraite de base.

En revanche, pour vos périodes de chômage indemnisés ou pour votre activité en tant qu'auto entrepreneur, vous pourrez obtenir des droits à retraite complémentaire. Ceux-ci seront pris en compte dans le calcul du montant de votre retraite complémentaire et permettront d'améliorer le montant de votre celle-ci.

Enfin, vous pouvez effectuer des simulations de vos droits à retraite tant pour les régimes de base que complémentaires grâce à l'outil M@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉