Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Invalidité et complement de salaire

Bonjour,
Je suis en arret de travail depuis 2 ans. Mon employeur paye en totalité mon salaire.
Je vais etre mise en invalidité 2. Je ne serai plus en arret maladie mais ne pourrait pas reprendre mon travail actuel.
Je voudrais savoir si ma prevoyance complètera mon salaire ? (prevoyance des salaries de la santé)
dois-je m'inscrire à pole emploi ?
Pouvez-vous me dire quelle est la meilleure solution ? Je suis à la retraite dans 18 mois.

Chris
Chris

Chris

Niveau
0
2 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Christine,

Je ne suis pas en mesure de vous répondre au sujet de votre prévoyance. En effet, tout dépend si votre contrat de prévoyance collectif ou individuel prévoit la garantie de maintien de revenus dans le cadre d'une mise en invalidité.

Pour vérifier votre situation, je vous invite à vous rapprocher de votre organisme de prévoyance.

Par ailleurs, en cas de rupture de votre contrat de travail, vous pourrez vous inscrire à Pôle emploi et percevoir une allocation chômage jusqu'à ce que vous obteniez votre retraite à taux plein, sous réserve que les conditions requises soient remplies.

Lorsque vous êtes indemnisée par Pôle emploi pour une période de chômage, vous continuez à acquérir des droits à retraite, sans contrepartie de cotisations :

  • des trimestres assimilés au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (délai de carence compris), dans la limite de 4 trimestres par an,
  • de points de retraite complémentaire Agirc-Arrco, sous conditions.

En cas d'incapacité de travail pour maladie ou invalidité, il est également possible d'acquérir des droits à retraite, à raison :

  • d'un trimestre par période de 60 jours de perception d'indemnités journalières ou pour chaque trimestre civil qui comprend 3 mensualités de versement de la pension d’invalidité, pour le régime général de la Sécurité sociale,
  • des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco pour les périodes d'incapacité de travail d'une durée supérieure à 60 jours consécutifs, sous certaines conditions.

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉