Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Je vais être licenciée en Janvier 2021 suite à un refus de déménagement de mon entrerpise

Bonjour,
Je vais être licenciée en Janvier 2021 suite à un refus de déménagement de mon Entreprise. J'avais 154 trimestres en 2019. Je devais être en carrière longue à 60 ans, mais suite à ce licenciement je vais la perdre.
Ma question est la suivante : Je devrais toucher pendant 3 ans le chômage, mais je n'aurais que 60 ans et après entre 60 et 62 ans que se passe-t-il pour moi ? Je ne touche aucun revenu ? et comment est calculé ma retraite car je n'aurai pas cotisé entre mes 60 et 62 ans ? De plus j'ai une fille handicapée à un taux supérieur à 80%
Par avance, je vous remercie de votre précieuse aide.
Bien cordialement,

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Sylvie,

D'une manière générale, l'indemnisation chômage est limitée dans le temps. Elle peut toutefois être versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel l'assuré peut bénéficier de sa retraite à taux plein, soit à compter de 62 ans pour les personnes nées comme vous en 1964.

Dans votre situation, s'agissant de la durée d'indemnisation par Pôle emploi, l'ARE pourra effectivement être versée pendant 3 ans puisque vous aurez plus de 55 ans au moment de la rupture de votre contrat de travail.

A l'issue de ces 3 ans, si vous ne remplissez pas les conditions d'une retraite à taux plein, vous serez susceptible de bénéficier d'une allocation de solidarité spécifique, attribuée sous conditions de ressources.

Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer : ICI

Si vous souhaitez obtenir davantage d'informations sur votre situation, je vous conseille de vous rapprocher de Pôle emploi en contactant le 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Par ailleurs, au régime général de la Sécurité sociale, une majoration de durée d'assurance pour enfant peut être attribuée, dans la limite de 8 trimestres par enfant, comme suit :

• 4 trimestres pour la maternité,

• 4 pour l'éducation.

L'assuré ayant élevé un enfant handicapé peut obtenir majoration de durée d'assurance si l'enfant est atteint d'une incapacité permanente de 80% et s'il a eu droit aux prestations pour son handicap, telles que l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) ou la prestation de compensation du handicap (PCH).

Dans ce cas, chaque période de 30 mois civils de versement de l'allocation ou de prise en charge effective de l'enfant permet de valider un trimestre de majoration.

Pour le régime de retraite complémentaire, une majoration familiale pour enfant né ou élevé est attribuée pour les personnes qui ont eu au moins 3 enfants.

Ce régime peut attribuer, sous réserve de remplir les conditions requises, une majoration pour enfant à charge de 5% des droits inscrits au compte du retraité si l'état d'invalidité de l'enfant a été constaté avant son 21ème anniversaire.

Je vous invite à consulter les deux liens suivants sur ce sujet : ICI et LA

Ainsi, lors de l'étude de vos dossiers, vos caisses de retraite (base et complémentaire) vérifieront si vous remplissez les conditions requises pour l'obtention d'une majoration pour enfant.

Enfin, pour estimer le montant prévisionnel de vos futures retraites, vous pouvez effectuer des simulations grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉