Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Départ à 60 ans après une carrière militaire

Bonjour,
Je suis né en 1963.
j'ai commencé ma carrière à 18 ans.
Après 22 ans et 6 mois de carrière dans l'armée de l'air, en 2007 je commence à travailler dans le secteur privé jusqu'à ce jour. Est-ce que j'aurai le droit de partir en carrière longue donc à 60 ans et comment sera calculé ma retraite'' civile''.
Pourrais-je un malus sur ma retraite complémentaire ?
Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour René,

Les trimestres acquis durant vos services effectués en tant que militaire dans l'armée de l'air seront comptabilisés par le régime général de la Sécurité sociale français pour déterminer si vous justifiez de la durée d'assurance requise pour un départ à la retraite à taux plein.

Un départ anticipé en carrières longues dès 60 ans est possible à condition d'avoir acquis au moins 4 trimestres avant la fin de l'année de vos 20 ans et 168 trimestres. Dans cette durée d'assurance, tous les trimestres cotisés sont comptés mais les trimestres assimilés sont limités : 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie sur l'ensemble de votre carrière.

Pour calculer cette durée d'assurance, que ce soit à 60 ou 62 ans, tous les emplois sont comptés, dans le secteur public (votre période d'activité en tant que militaire) et dans le secteur privé.

Lorsque vous cesserez votre activité salariée, vos trimestres acquis pour vos activités dans le secteur privé, avant et après votre période militaire, seront pris en compte dans leur intégralité pour calculer votre durée d'assurance, tous régimes confondus.

Ainsi, le montant de votre future retraite pour votre carrière dans le civil viendra s'ajouter à votre pension militaire. Vous percevrez donc une pension de retraite pour votre carrière en tant que militaire et une pour votre carrière dans le civil. Les deux seront versées de façon distincte.

Le coefficient de solidarité que vous évoquez est appliqué sur la retraite complémentaire Agirc-Arrco des personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à compter de 2019. Il s'agit d'une minoration temporaire de la retraite complémentaire Agirc-Arrco de 10% pendant 3 ans.

Cette minoration temporaire ne s'applique pas :

  • si vous remplissiez les conditions pour obtenir votre retraite à taux plein avant 2019,
  • en cas de report d'au moins un an du point de départ de la retraite Agirc-Arrco par rapport à l'obtention du taux plein auprès du régime de base.

Dès lors, si vous remplissez les conditions pour obtenir votre retraite à taux plein à 60 ans, pour être exonéré du coefficient de minoration temporaire, il vous faudra décaler le point de départ de votre retraite à compter de la date à laquelle vous remplirez les conditions du taux plein.

En tout état de cause, je vous conseille, pour confirmer la date d'obtention du taux plein et si vous êtes éligible à un départ anticipé, d'interroger l'Assurance au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉