Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

chomage non indemnisé jusqu’à 62 ans trimestres supplémentaires validés complémentaire Agirc-Arrco sans minoration

Née an 1959 et Ayant droit au départ anticipé à 61 ans au 01/04/2020 avec 167 trimestres, j'ai signée une rupture conventionnelle au 03/08/2020 - inscrite à Pôle emploi le 5 aout 2020 . Je vais certainement etre au chomage non indemnisé car délai carence rupture conventionnelle, jusqu’à 62 ans au 01/04/2021. Est-ce D’août 2020 à mars 2021 ces trimestres supplémentaires non rémunérés seront validés afin que ma retraite complémentaire Agirc-Arrco ne soit pas minorée de 10% ?Je pense demander ma retraite vers le 30/09/2020 pour une retraite à partir du 01/04/2021.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Martine,

Pour ne pas se voir appliquer le coefficient de solidarité (minoration de 10% pendant 3 ans) sur votre retraite complémentaire Agirc-Arrco, il faut en reporter le point de départ d'un an au moins, de date à date, à partir du jour auquel les conditions de la retraite de base à taux plein ont été remplies (âge et nombre de trimestres).

Si vous êtes éligible à la retraite anticipée pour carrière longue au 1.4.2020 et que vous attendez le 1.4.2021 pour faire liquider votre retraite Agirc-Arrco, la minoration ne vous sera donc pas appliquée.

Ce que vous ferez dans cet intervalle d'un an (activité, chômage indemnisé ou non indemnisé, acquisition de trimestres ou non au régime de base, ...) n'a pas d'importance pour l'application de cette minoration.

Ceci étant, étant inscrite à Pôle Emploi mais non indemnisée d'août 2020 à mars 2021 inclus, vous n'aurez pas de ressources pendant cette période.

Dès lors, vous priver ainsi de vos retraites de base et complémentaire pendant 7 mois, pour gagner 10% de votre allocation de retraite complémentaire pendant 3 ans, soit l'équivalent de 3,6 mois d'allocation Agirc-Arrco, n'est pas forcément un calcul intéressant financièrement pour vous.

Vous pourriez aussi demander immédiatement votre retraite de base et retarder votre retraite Agirc-Arrco  jusqu'à 62 ans ce qui serait moins pénalisant pour vous.

En tout état de cause, la solution la plus intéressante pour vous me parait être, selon les indications données sur votre situation, de demander l'intégralité de vos retraites immédiatement, y compris l'allocation Agirc-Arrco avec la minoration temporaire de 10%.

Bien entendu, le raisonnement serait différent si vous deviez être indemnisée par Pôle Emploi.

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉