Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Impact de rachat de trimestres sur le retraite complémentaire

Bonjour,
Je peux partir à la retraite à taux plein à 63,5 ans avec 168 trimestres.
Si je décide de racheter des trimestres pour partir plus tôt, pourriez-vous me confirmer que :

1/ Ce n'est pas la peine d'acheter plus de 6 trimestres puisque de toute manière, l'age légal reste 62 ans (63,5 ans moins 6 trimestres, soit 1,5 an = 62 ans)

2/ Pour pouvoir bénéficier d'une retraite complémentaire complète (avec toutefois la minoration de solidarité de 10% pendant 3 ans), dois-je racheter des trimestres pour le taux ou le taux et la durée ?
Autrement dit, les calculs AGIRC-ARRCO prennent-ils en compte le taux ou la durée ?
Je vous avoue que j'ai déjà vu une réponse sur ce sujet (De Virginie, le 24 août 2020), mais compte tenu des enjeux, je préfère avoir une 2ème confirmation !

D'avance merci de votre réponse

Sylvain

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Sylvain,

Le rachat de trimestres peut effectivement vous permettre de partir à la retraite à taux plein plus tôt.

L'option 1 permet le rachat pour le seul taux de liquidation. Son but est de réduire l'effet de la décote sur la retraite voire de le supprimer en atteignant le taux plein de 50% plus rapidement.

L'option 2 permet le rachat pour le taux et la durée d'assurance. Plus chère, cette option permet de réduire voire supprimer la décote et d'augmenter la durée d'assurance prise en compte dans le calcul de la retraite de base.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, peu importe l'option choisie.

Si le rachat de trimestres permet d'obtenir sa retraite du régime général de la Sécurité sociale à taux plein, la retraite complémentaire est alors servie dans les mêmes conditions.

Dès lors, si un rachat de 6 trimestres, vous permet de bénéficier de votre retraite de base à taux plein à 62 ans au lieu de 63,5 ans, votre retraite complémentaire vous sera versée également à taux plein, à la même date, et sans minoration définitive.
Seule la minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans peut être appliqué sur votre allocation, sauf si vous êtes exonéré de la cotisation CGS au moment de votre départ en retraite.

Pour ne pas être visé par cette décote temporaire, vous pouvez aussi décider de reporter la liquidation de votre retraite complémentaire d'une année au moins (4 trimestres calendaires) par rapport à la date à laquelle les conditions de la retraite de base sont remplies, soit à 63 ans au plus tôt.

Enfin, un rachat de points Agirc-Arrco est possible pour augmenter le montant de votre future retraite. Pour pouvoir effectuer un tel rachat, il faut que la période rachetée ait déjà fait l'objet d'un même rachat auprès de la retraite de base.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉