Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Puis-je cotiser volontairement à la CNAV après ma période d'indemnisation Pole Emploi ?

Bonjour
J'ai 59 ans (11/01/1961). Au 31/12/2020, je totaliserai 150 trimestres + 16 trimestres assimilés pour mes 2 enfants.
Je suis employée chez un particulier à 1/3 temps et indemnisée par Pôle Emploi d'autre part. Mon emploi me permet de valider et valoriser 4 trimestres par an.
Mon employeur quittant la région, il me licenciera en juin 2021. J'aurai obtenu à cette date 152 trimestres cotisés ce qui portera la totalité de ma carrière à 168 trimestres.
Compte tenu de mon état de santé, je ne tiens pas à continuer d'exercer une profession et je réfléchis à me désinscrire de Pôle emploi

Quelle serait l'incidence sur ma pension si je ne cotisais plus pour ma retraite alors que j'aurai obtenu au 30 juin 2021 le nombre de trimestres voulus pour obtenir la retraite à taux plein à 62 ans ?

Dans ce cas de figure, si je dois subir une diminution de ma pension, est-il possible de cotiser volontairement à la CNAV jusqu'au moment de faire valoir mes droits à la retraite au plus tôt le 1er février 2023 ?

Actuellement mon revenu salarié annuel est de 6 168 € brut ; si je comprends les tableaux de votre site, mes revenus sont inférieurs à 50% du PASS et je devrais alors cotiser 945 € par trimestre. Est-ce le bon calcul ?

Je vous remercie de toute information de votre part
Cordialement
Brigitte

Yolaine07
Yolaine07

Yolaine07

Niveau
0
1 / 100
point
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Brigitte,

Un assuré peut, dans les 6 mois qui suivent la date à laquelle il ne remplit plus les conditions d'affiliation obligatoire (par exemple à l'issue d'une période de chômage indemnisé), demander à cotiser volontairement au régime général de la Sécurité sociale pour continuer à acquérir des droits à retraite.

Les assurés volontaires sont répartis en 4 catégories selon leurs revenus annuels d'activité professionnelle (prise en compte de la rémunération des 6 derniers mois ayant donné lieu à versement de cotisations de Sécurité sociale).

A chaque catégorie correspond une assiette forfaitaire sur la base de laquelle sont calculées les cotisations volontaires dues au 1er janvier de chaque année.

Pour plus amples informations à ce sujet, je vous invite à prendre directement contact avec les services du régime de base précité, par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel), ou en vous connectant sur http://www.lassuranceretraite.fr

Toutefois, si vous remplissez les conditions requises pour être indemnisée par Pôle emploi lors de votre licenciement en juin 2021, il n'y aura pas lieu de cotiser à la retraite à titre volontaire auprès du régime de base.

A noter que cette possibilité n'est pas ouverte au régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Dès lors, je vous conseille, dans un premier temps, d'interroger Pôle emploi pour vérifier si vous serez indemnisée et, dans quelles conditions, lorsque votre employeur vous licenciera en juin 2021.

Par ailleurs, au régime général de la Sécurité sociale, le montant de la retraite est, selon les règles actuelles, calculé de la manière suivante :

Revenu Annuel Moyen (RAM)* X Taux de la retraite** X Nombre de trimestres acquis par l'assuré / Nombre de trimestres requis pour la génération, soit 168 trimestres pour vous.

* Le RAM correspond à la moyenne des 25 meilleures rémunérations d'activité exercées en France revalorisées.

** taux compris entre 37,5 et 50%, le taux de 50% étant le taux plein

J'ajoute que les trimestres inscrits au compte de l'assuré pour les périodes de chômage sont attribués sans contrepartie de cotisations. Ils ne sont donc pas retenus dans le calcul du revenu annuel moyen des 25 meilleures années

S'agissant du régime complémentaire Agirc-Arrco, le montant de la retraite est déterminé comme suit : Nombre de points*  X Valeur annuelle du point (1,2714 € depuis le 1.11.2019)

* points acquis par cotisations (activité salariée) ou sans contrepartie de cotisations (périodes de maladie, chômage...)

A toutes fins utiles, je vous conseille d'effectuer des estimations du montant de votre future retraite (régimes de base et complémentaire), à l'aide du simulateur M@rel, accessible depuis votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr selon diverses hypothèses de fin de carrière (indemnisée par Pôle emploi ou non).

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉