Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Quelles sont les conséquences d'une absence de cotisation à un régime complémentaire?

Bonjour, quelles sont les conséquences d'une absence de cotisation à un régime complémentaire? De 1988 à 1992, j'ai uniquement cotisé au régime général. Merci pour votre réponse.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Laurent,

La retraite complémentaire a été rendue obligatoire pour tous les salariés par la loi de généralisation du 29 décembre 1972. Cette obligation a été effective à compter du 1er janvier 1976.

Dès lors, les périodes d'activité non cotisées effectuées à compter de cette date dans des entreprises en situation irrégulière ne peuvent être prises en charge que si les deux conditions suivantes sont satisfaites :

  • avoir donné lieu au versement des cotisations vieillesse de Sécurité sociale,
  • avoir fait l’objet du précompte correspondant à la part salariale des cotisations de retraite complémentaire.

L'attribution de droits à retraite complémentaire pour cette période non cotisée de 1988 à 1992 est possible si votre employeur a prélevé les cotisations de retraite complémentaire, notamment la part salariale sur vos bulletins de salaire.

Si tel est le cas, je vous invite à contacter votre caisse de retraite complémentaire, dont les coordonnées figurent en haut à gauche de votre relevé Agirc-Arrco, pour permettre l'inscription de vos points pour cette période.

Dans la négative, aucun droit à retraite complémentaire ne peut vous être attribué pour cette période.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉