Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Cas particulier du cumul emploi-retraite si chômage et carrière longue avant la retraite.

Je suis au chômage depuis 6 mois après un licenciement économique, je suis également dans la cas d'une carrière longue et je compte partir en retraite à 60 ans => donc mon cumul emploi-retraite sera plafonné jusqu'à mes 62 ans.
Pour le calcul de ce plafond, j'aimerais savoir si je dois prendre en compte la moyenne des trois derniers salaires perçus avant mon licenciement (il y a 6 mois) comme base de calcul ou si je dois prendre en compte la moyenne des trois derniers versements de l'allocation chômage que je percevrai juste avant de basculer en retraite. La différence est significative.
Je vous remercie d'avance pour vos précisions.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Michel,

En effet, en matière de cumul emploi retraite, un assuré parti par anticipation à la retraite dans le cadre du dispositif des "carrières longues" et qui reprend une activité salariée, est soumis aux conditions de ressources et ce, jusqu'à l'âge légal de la retraite, fixé à 62 ans pour les personnes nées comme vous en 1961.

Pour le régime général de la Sécurité sociale, en cas de cumul emploi retraite plafonné, la somme du salaire brut et des montants bruts des pensions de retraite de base et complémentaire ne doit pas dépasser :

• 160% du Smic,

• ou la moyenne des salaires perçus au cours des 3 derniers mois d'activité avant le départ en retraite.

Le plafond le plus avantageux est retenu. À défaut, le montant de la pension est réduit du montant du dépassement.

J'ajoute que les revenus de remplacement (indemnités maladie ou chômage) ne sont pas pris en compte pour calculer la limite de cumul.

Concernant le régime Agirc-Arrco, la somme des revenus ne doit pas dépasser :

• un montant égal à 160% du SMIC,

• ou le dernier salaire normal (y compris les éventuelles majorations) revalorisé qui a donné lieu à versement de cotisations de retraite complémentaire,

• ou le salaire moyen de vos dix dernières années d'activité.

Les sommes versées à l'occasion du départ en retraite telles que les indemnités de départ en retraite ne sont pas retenues pour calculer le plafond.

A l'instar du régime de base, la solution la plus avantageuse pour le retraité est retenue.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ces liens : 

Pour connaître précisément les limites de ressources à ne pas dépasser pour votre situation personnelle, je vous invite à contacter :

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉