Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Rachat de trimestres pour travail a l'etranger - Cotisations CFE

Bonjour,
Je suis francais, ayant commencé ma carriere en France et disposant déja de 14 trimestres de cotisations a la retraite de base en France. J'ai travaillé 4 ans et demi au Mexique, entre 2013 et 2018, sous contrat local. Mais je n'ai pas cotisé a l'assurance vieillesse CFE. Je comprends qu'il n'y a pas d'accord entre la France et le Mexique, donc mes années de travail au Mexique ne seront pas prises en compte. Comment procéder pour racheter des trimestres?
De plus... voici la deuxieme question: Depuis 2018, je suis expatrié de mon entreprise Mexicaine, en Argentine. Je recois mon salaire au Mexique. Mon entreprise paie les cotisations sociales en Argentine pour moi, je recois un bulletin de salaire aussi, mais le montant du salaire est 0. Sachant qu'il y a des accords entre l'Argentine et la France, est-ce que je devrais cotiser a la CFE? Ou est-ce que je peux considérer que mes année de travail en Argentine, payées au Mexique, me permettent d'accumuler des trimestres de la retraite de base?
Merci d'avance pour vos réponses!

Alex
Alex

Alex

Niveau
0
3 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Alexandre,

Un rachat de trimestres est possible pour les périodes d'activités à l'étranger. Il faut notamment avoir été à la charge d'un régime d'assurance maladie français pendant au moins 5 ans et procéder à la demande de rachat dans les 10 ans à compter du dernier jour de la dernière activité à l’étranger.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce point en cliquant ICI

Vous pourrez effectuer une simulation du coût de rachat ou obtenir des informations complémentaires via votre espace personnel sur le site https://www.lassuranceretraite.fr/portail-services-ng/authentication

La France a signé une convention bilatérale de Sécurité sociale avec l'Argentine, ce qui n'est pas le cas avec le Mexique.

Aussi, comme vous l'avez indiqué, vos périodes d'activité effectuées au Mexique ne pourront être prises en compte par l'assurance vieillesse française pour calculer la durée d'assurance attendue en France pour obtenir une retraite à taux plein.

En revanche, dans l'hypothèse où vos périodes d'activité en Argentine ont bien été prises en compte par l'assurance vieillesse de ce pays, ces périodes pourraient être retenues par le régime de base français pour calculer votre durée d'assurance.

Je vous conseille toutefois de vérifier auprès de l'organisme de retraite argentin que cela est bien le cas.

En effet, dans le cas contraire, si vos périodes d'activité en Argentine n'ont pas permis de valider des droits, cette période ne pourra être prise en compte par le régime de base français.

Vous trouverez diverses informations, ainsi que les coordonnées de cet organisme, en cliquant sur ce lien : https://www.anses.gob.ar/prestaciones-por-convenio-internacional

Si effectivement, vous n'obtenez pas de trimestres auprès du régime de base argentin, vous pourriez cotiser à la CFE, à titre volontaire, durant votre période d'expatriation.

Dans ce cas, en contrepartie des cotisations versées, vous obtiendrez des trimestres auprès du régime de base français, retenus pour la durée d'assurance française.

Vous pourrez trouver également de plus amples informations sur ce sujet en cliquant sur le lien suivant : https://www.cfe.fr/assurance-retraite

Il est également possible de cotiser volontairement auprès du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco dans le cadre d'une adhésion individuelle auprès de la caisse de retraite complémentaire dédiée aux expatriés, Malakoff Humanis International Agirc-Arrco (https://www.malakoffhumanis.com/solutions/international/r...).

Si vous ne souhaitez pas cotiser à la CFE pour votre période d'activité exercée à l'étranger, vous obtiendrez vos retraites, de base et complémentaire, en fonction de vos seules durées d'activités salariées exercées en France.

A noter que si vous avez acquis des droits à retraite au Mexique et en Argentine, les régimes de retraite de ces pays calculeront et verseront la part de retraite qui leur incombent, selon leurs propres règles.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉