Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

demande de retraite complémentaire progressive et attestation départ anticipé pour carrière longue

Bonjour,
Née en juillet 1960,je suis en retraite progressive depuis le 1er septembre 2020.Suite à l'étude de mon dossier ,je peux prétendre à un départ anticipé pour carrière longue à 61 ans et 5 mois, soit le 1er janvier 2022.
Faut-il que je demande l'attestation d'éligibilité à la carrière longue avant de demander ma retraite complémentaire progressive? Et où je dois ramener ma demande de retraite complémentaire progressive ,à mon groupe de protection sociale où bien directement à l'AGIRC,ARRCO?
Et pour ne pas avoir les 10% de malus pour la complémentaire, faut-il que je décale ma demande de retraite progressive d'1 an soit au 1er janvier 2023?
Que me conseillez-vous?
En vous remerciant,

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Christine,

Née en juillet 1960 et actuellement en retraite progressive, vous réuniriez à 61 ans et 5 mois toutes les conditions d'âge et de durée d'assurance vous permettant d'obtenir votre retraite de base à taux plein, par anticipation.

Aussi, je vous conseille de demander, dès à présent, aux services du régime général de la Sécurité sociale une attestation d'éligibilité à ce dispositif car ce document pourra vous être demandé par votre caisse de retraite complémentaire lorsque vous demanderez votre retraite.

Vous serez effectivement visée par l'application du coefficient de solidarité, sauf :

  • si compte tenu de vos revenus, vous êtes exonérée de CSG au moment de votre retraite 
  • vous décalez votre demande de retraite complémentaire d'un an à compter de la date à laquelle vous réunirez les conditions d'âge et de durée d'assurance permettant l'obtention de votre retraite de base à taux plein. Ainsi, dans votre situation, il vous faudrait demander votre retraite complémentaire le 1.1.2023 pour que la minoration temporaire de 10% ne s'applique pas à votre pension.

Toutefois, pendant toute la durée de votre retraite progressive, vous n'êtes pas concernée par cette minoration temporaire. Aussi, c'est une solution pour vous de poursuivre votre retraite progressive jusqu'au 31.12.2022, vous permettant ainsi de ne pas être concernée par la minoration de 10% lorsque vous demanderez votre retraite complète au 1.1.2023.

Par ailleurs, afin de faire valoir vos droits aux régimes de retraite de base et complémentaire, je vous conseille, 6 mois avant votre date effective de départ :

Bon après-midi,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉