Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Rachat de trimestres et rupture conventionnelle

Je suis né en 1960 et je pourrai partir en retraite à 62 ans soit octobre 2022.A cette date j'aurai 154 trimestres cotisés + 2 trimestres rachetés pour études longues soit 156 trimestres sur 167 demandés.
Est-il exact dans l'l'hypothèse oû je serai licencié d'ici 2022 que j'aurai droit au chômage pendant 36 mois?
Est-ce que cette allocation peut étre prolongée au delà de 36 mois pour me permettre d'obtenir tous les trimestres donnant lieu à un taux plein,même si je ne commence à être indemnisé qu'à 62 ans? Cela pourrait s'avérer nécessaire en fonction d'une éventuelle période de carence et de son impact sur le nombre de trimestres comptabilisés
Pourriez vous me confirmer que si je fais une rupture conventionnelle en décembre 2022 j'aurai les mêmes droits que ci-dessus soit une indemnisation jusqu'a l'obtention du taux plein?
Cette allocation s'arrêterait à partir du moment où je réunirai toutes les conditions requises donnant droit à une retraite à taux plein(50% et 167 trimestres)
Durant la période de chômage indemnisée est ce que l'on continue à avoir des points Agirc Arrco?
Si oui comment sont-ils calculés?
Dans l'éventualité d'une rupture conventionnelle ou d'un licenciement,à partir de quel moment démarre l'attribution des points Agirc Arrco et des trimestres?
Y a-t-il une période de carence?de quelle durée?Quel impact sur le nombre de trimestres comptabilisés?
Est ce à partir de l'inscription au Pole Emploi ou au démarrage de l'indemnisation après le délai de carence que débute le cumul de points Agirc Arrco et la comptabilisation de trimestres?
Si mes calculs sont exacts,je pourrai prendre ma retraite à taux plein à partir de 10/2025
Quel décote s'appliquera sur ma future pension?
En ayant une période de chômage indemnisée en fin de carrière,quel est l'impact sur ma future pension de retraite?
Merci pour votre aide

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Remy,

Que vous cessiez votre activité salariée à la suite d'une rupture de conventionnelle ou d'un licenciement économique, vous serez normalement indemnisé par Pôle emploi.

Etant âgé de plus de 55 ans au moment de la cessation de votre contrat de travail, cette indemnisation chômage vous sera versée pendant 36 mois dans la limite de vos 62 ans, si vous remplissez à cet âge les conditions d'obtention d'une retraite de base à taux plein à cet âge.

A l'issue de ces 36 mois, si vous ne remplissez pas les conditions pour obtenir votre retraite à taux plein, une indemnisation pourra être maintenue sous certaines conditions (Cf. https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-in...)

Pendant une période de chômage indemnisé, vous continuez à acquérir des droits à retraite sans contrepartie de cotisations, à savoir :

  • 1 trimestre assimilé pour chômage (y compris le délai de carence) pour chaque 50 jours de chômage,
  • des points de retraite Agirc-Arrco qui seront calculés sur la base du salaire journalier de référence et du nombre de jour indemnisés.

Les données permettant de calculer les droits sont transmises aux régimes de retraite par Pôle Emploi (la date du début de votre indemnisation, le nombre de jours indemnisés, le nom de l'employeur pour lequel l'indemnisation a été ouverte, le type d'allocation chômage versée)

Par ailleurs, né en 1960 et envisageant de partir en retraite à 62 ans, votre retraite de base vous sera attribuée à taux plein à cet âge si vous justifierez de 167 trimestres, tous régimes confondus. Dans ces trimestres, seront inclus ceux que vous avez rachetés ainsi que tous les trimestres assimilés pour chômage, maladie, service national, etc.

De ce fait, votre retraite complémentaire Agirc-Arrco vous sera également attribuée sans abattement définitif, sous réserve de l'application d'une minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans. Certaines situations peuvent permettre l’exonération de ce coefficient minorant.

Pour vérifier ces cas d'exonération, je vous recommande de consulter cette page : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite...

Enfin, pour connaître les conséquences d'une période de chômage sur le montant de votre retraite, je vous conseille d'effectuer une estimation du montant de votre future retraite, tant pour les régimes de base (régime général de la Sécurité sociale, Sécurité Sociale pour les Indépendants, Service des Retraites de l'Etat...) que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 9

Non 1

90%

90% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉