Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

plafonds en cascade regime general et AGORC-ARRCO

bonjour
je prend ma retraite pour carrière longue à 60 ans
j'ai bien compris que je peux cumuler avec un emploi dans une certaine mesure
j'ai compris que les règles de calcul sont une tout petit peu differentes entre la CNAV et l'AGIRC ARRCO
je m'interroge sur la combinaison de ce qui se passe en cascade entre le CNAV et l'AGIRC

Prenons un exemple fictif . Supposons que
une personne ait une retraite CNAV de 1200 € et une complémentaire de 800€
un plafond de cumul CNAV (3 derniers mois) de 2500€
et un plafond de cumul AGIRC de 2800€ (dernier mois)

la dessus elle gagne 1000€ de salaire donc potentiellement ..... 3000€ (retraite plus salaire)
y a t il un ordre dans le quel les caisse font leur calcul ?

car la CNAV étête la retraire regime general (donc réduit son versement de 500€)
Une fois que la CNAV a réduit son versement
cette personne serait automatiquement en dessous du plafond de l'agirc

De ce fait l'agirc lui versera t elle bien la partie complémentaire ?

ou bien les caisses apprécient elles chacune séparément et
la personne en question peut avoir double peine avec seulement 500€ de retraite secu et rien de l'AGIRC ?
(donc moins que la retraite sans cumul.....)

merci de vos précisions

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Gaëlle,

Effectivement, en matière de cumul emploi-retraite, le cumul plafonné d’une retraite et d’un revenu d’activité ne sont pas identiques pour la retraite de base de la Sécurité sociale et la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Ainsi, pour la retraite de base, le total mensuel du nouveau revenu et des pensions de retraite (de base et complémentaires) ne doit pas dépasser la moyenne mensuelle des revenus d’activité des 3 derniers mois civils ou bien 1,6 fois le Smic, si ce montant est plus avantageux pour l'assuré.

En cas de dépassement, le montant de la retraite est réduit en fonction du montant du dépassement.

En outre, pour la retraite de base, il n'est possible de reprendre une activité chez son dernier employeur qu'à compter du 7ème mois, sinon le versement de la retraite de base sera suspendue.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, le cumul emploi retraite est possible à condition que la somme de ses revenus (retraites personnelles obligatoires + salaire de reprise d'activité) ne dépasse pas :

  • soit un montant égal à 160 % du SMIC
  • soit le dernier salaire normal d'activité revalorisé
  • soit le salaire moyen de vos dix dernières années d'activité

La solution la plus avantageuse pour l'assuré est retenue.

À défaut, le versement de la retraite complémentaire est suspendu.

Chacun de ces régimes apprécie la situation de l'assuré en fonction de ses propres règles.

Compte tenu de ces dispositions différentes, je ne suis pas en mesure de vous indiquer le plafond exact à ne pas dépasser pour ces deux régimes.

Aussi, je vous conseille de vous rapprocher de vos caisses de retraite pour faire le point sur votre situation en contactant :

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉