Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Sur-cotiser durant un temps partiel : quel montant ?

Je travaille à temps plein mais souhaite travailler à 80% à partir du 1er février 2021. Je souhaite Sur-cotiser pour la retraite : quelles démarches dois-je effectuer et quel serait le montant ? Je vous remercie

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Sybille,

Le fait de travailler à temps partiel réduit effectivement les droits à retraite (de base et complémentaire), les cotisations de retraite étant calculées en fonction des rémunérations entrant dans l'assiette des cotisations sociales.

Dès lors, il est effectivement possible, sous certaines conditions, de "surcotiser", c'est-à-dire de verser les mêmes cotisations (base et complémentaire) que celles qui correspondent au travail à temps plein et ce, pour améliorer vos futures pensions.
Dans cette situation, les droits à retraite sont calculés comme si vous étiez à temps plein.

La décision de la prise en charge des cotisations supplémentaires doit faire l'objet d'un accord individuel écrit entre le salarié et l'employeur : il vous appartient donc de prendre contact avec votre employeur afin d'obtenir son accord et de signer l'avenant à votre contrat de travail prévoyant cette clause spécifique.

Je vous joins les liens sur les sites respectifs de l'URSSAF détaillant les modalités d'application de ce dispositif :
https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/calculer-les...

Concernant les impacts sur votre future retraite de cette mesure, sur votre future retraite complémentaire Agirc-Arrco, l'effet est direct : à salaire équivalent, vous obtiendrez un nombre de points équivalent à celui auquel vous pourriez prétendre pour une activité à temps plein.

Quant à la retraite de base du régime général de la Sécurité sociale, la conséquence est plus difficile à évaluer. En effet, seuls 4 trimestres pouvant vous être validés au cours d'une année civile, l'avantage de cette "sur-cotisation" se situe au niveau du calcul de la rémunération annuelle moyenne des 25 meilleures années, qui peut être améliorée par la prise en compte d'un salaire à plein temps, au lieu d'un salaire à temps partiel.

Cela étant, n'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne peux être plus précis.

Par conséquent, afin de déterminer le montant prévisionnel de vos futures retraites de base et complémentaire, je vous invite à effectuer à titre personnel des simulations grâce à l'outil M@rel, en vous rendant dans votre espace sécurisé, sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Vous pouvez également solliciter un entretien information retraite (EIR) auprès d'un conseiller retraite de votre groupe de protection sociale de référence dont vous trouverez les coordonnées en consultant le lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉