Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Puis-je conserver ma retraite AGIRC-ARRCO si je stoppe ma retraite CARSAT ?

Bonjour,
Je suis née le 10.02.1958. Je totalise 180 trimestres . Depuis le 1er juillet 2020 je suis en CUMUL EMPLOI RETRAITE. J' ai d'abord été salariée cadre, puis titulaire d' une officine de pharmacie depuis octobre 2000.
En attendant de vendre mon officine, je continue de travailler.
A 62 ans j'ai demandé une liquidation de ma retraite auprès des caisses CARSAT, AGIRC ARRCO, CAISSE MONEGASQUE et CAVP.
A ma grande surprise, bien qu'ayant obtenu une retraite à taux plein, la CAVP m' applique une minoration de 17.75% sur ma retraite complémentaire. Contactée, la CAVP me répond que ma demande d'annulation de la retraite CAVP pourrait m'être accordée, mais que pour pouvoir accumuler de nouveaux droits, je devrais annuler ma retraite CARSAT ( article L161-22-1 A du code de la sécurité sociale )
MA QUESTION est la suivante : puis-je conserver ma retraite complémentaire salariée AGIRC-ARRCO si ma retraite de base salariée CARSAT est annulée afin de me permettre d' accumuler de nouveaux droits à la CAVP, et ce , dans le cadre d'une poursuite de mon activité de titulaire d'une officine de pharmacie.
Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Piérine,

Depuis 2015, en cas de poursuite ou de reprise d’activité après la liquidation des droits à retraite auprès d’un régime légalement obligatoire, les rémunérations versées sont soumises aux cotisations normales de retraite (base et complémentaire) mais ne permettent pas l'acquisition de nouveaux droits.

Ayant demandé le bénéfice de vos droits à retraite pour votre activité libérale de pharmacienne au 1er janvier 2020, dans cette situation, la poursuite de votre activité salariée cadre ne vous permet plus d'acquérir des droits à retraite auprès du régime de base de la Sécurité sociale, la CARSAT, et du régime complémentaire Agirc-Arrco depuis cette date.

En outre, effectivement, seule une annulation de la liquidation de vos pensions CAVP, de base et complémentaire, et le remboursement de l'intégralité des sommes perçues permettraient l'acquisition de nouveaux droits à retraite auprès de la CARSAT et du régime complémentaire Agirc-Arrco en contrepartie des cotisations versées.

Enfin, l'âge du taux plein pour le régime complémentaire des pharmaciens géré par répartition est fixé à 67 ans pour les assurés nés à compter du 1er janvier 1956 et à 62 ans en cas d’inaptitude au travail.

Lorsque l’assuré n’a pas atteint l’âge du taux plein, une minoration est appliquée par trimestres d’anticipation : 1,25 % entre 62 et 65 ans et 0,5 % entre 65 et 67 ans. Vous pouvez vérifier cette information à cette adresse : https://www.cavp.fr/préparer-votre-retraite/à-quel-âge-prendre-votre-retraite

Dès lors, c’est pourquoi une minoration de 17,75 % a été appliquée sur le montant de votre retraite complémentaire puisque vous avez demandé la liquidation de vos droits auprès de ce régime à l'âge de 62 ans et 4 mois.

Pour toutes précisions sur ce point, je vous conseille de contacter la CAVP via ce lien https://www.cavp.fr/nous-contacter

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉