Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Rupture conventionnelle à 58 ans et départ anticipée à la retraite à 60 ans

mon employeur me propose une rupture conventionnelle fin dec 2020 pour mes 58 ans.Seul 4 trimestres sur 8 me seront retenus pour mes 2 ans au chomage avant mon départ à 60 ans. je pensais que mon employeur pouvait me racheter ces 4 trimestres pour assurer mon départ à 60 ans. A priori ce n' est pas le cas pour un départ anticipée? pourrais je partir à 61 ans à la retraite en fin de droit ou obligé de partir à 62 ans (si pas de reprise de travail)? ayant une carence de 4 trimestres à mes 60 ans, combien je vais récupérer de trimestres à 62 ans si je n' ai pas de reprise de travail sachant que je serai en fin de droit à 61 ans?

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Gilles,

D'une manière générale, un salarié qui signe une rupture conventionnelle avec son employeur a droit aux allocations de chômage.

Pendant une période de chômage indemnisé, le régime général de la Sécurité sociale attribuera des trimestres dits "assimilés" (1 trimestre = 50 jours indemnisés), dans la limite de 4 par an. Bien que non indemnisé, le délai de carence est bien pris en compte.

Toutefois, si vous souhaitez faire valoir vos droits à la retraite par anticipation, dans le cadre du dispositif des "carrières longues", seuls 4 trimestres pour chômage au maximum pourront effectivement être retenus, dans toute votre carrière, pour calculer votre durée d'assurance. Par conséquent, un départ à la retraite anticipé avant 62 ans semble compromis au vu des informations communiquées.

De plus, les trimestres rachetés dans le cadre de versements pour la retraite ne sont pas retenus pour le droit à cette retraite anticipée.

En principe, les allocations chômage devraient vous être versées pendant 3 ans, après la fin de votre délai de carence (période entre la fin de votre contrat de travail et le début de votre indemnisation par Pôle Emploi et dont la durée est fonction des sommes perçues au moment du départ de l'entreprise).

Au bout des 3 ans, si vous n'avez pas encore atteint 62 ans, vos allocations de chômage pourront être maintenues sous réserve de remplir certaines conditions dont vous pourrez prendre connaissance via ce lien : https://www.pole-emploi.fr/candidat/mes-droits-aux-aides-...

Je vous invite à vérifier l'application de cette règle à votre situation, en contactant Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous.

Enfin, une fois cette démarche accomplie, avant de donner votre accord pour cette rupture conventionnelle, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr, pour connaître précisément votre date de départ à la retraite à taux plein.

Bonne journée

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉