Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

58 ans, carrière longue, CSP ou assedic ?

Bonjour, convoqué le 25/11 pour un entretien préalable au licenciement économique, je suis âgé à ce jour de 58 ans 1/2 et normalement éligible à la carrière longue, justifiant d'une douzaine de trimestres avant mes 20 ans et ayant cumulé fin 2020 165 trimestres.
Cette situation pourrait donc me donner l'opportunité de partir en retraite en mai 2022, pour mes 60 ans.
Lors de l'entretien on doit me présenter des documents pour le CSP pour 1 an. Ma question est donc de savoir si le CSP me permet de couvrir les 3 trimestres manquants pour les 168 demandés ? et d'aller jusqu'à mes 60 ans en m'inscrivant, à la suite du CSP, aux assedics (Pour quelle durée ?) Merci par avance.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Patrick,

Né en avril 1962, dans l'hypothèse où vous réuniriez à 60 ans les conditions d'un départ à la retraite dans le cadre d'une carrière longue, c'est à dire en comptabilisant 168 trimestres dont 5 avant le 31 décembre 1982, ce qui semble être visiblement votre cas pour ce dernier point, vous pourriez effectivement faire valoir vos droits à la retraite par anticipation.

Attention toutefois car dans cette durée d'assurance requise, ne peuvent pas être retenus, entre autres, plus de 4 trimestres au titre du service militaire, 4 pour la maladie, 4 pour le chômage (…).

Dans l'hypothèse d'un licenciement économique, vous seriez indemnisé par Pôle emploi. Dans ce contexte, un trimestre pourrait vous être attribué pour 50 jours indemnisés par Pôle emploi (délai de carence compris), dans la limite de 4 trimestres par an.

Néanmoins, seuls 4 trimestres seront au maximum retenus dans les 168 trimestres requis pour un départ anticipé à la retraite.

Sauf à ce que vous ayez eu des périodes de chômage comptabilisées dans les 165 trimestres obtenus au 31 décembre 2020, vous pourriez donc obtenir en 2021 les 3 trimestres manquants, complétant ainsi votre durée totale d'assurance en la portant à 168 trimestres.

Votre retraite à taux plein pourrait donc vous être servie dès le 1er mai 2022.

Néanmoins, je vous invite à faire vérifier ce point avec les services du régime général de la Sécurité sociale, seuls habilités à fixer votre date de départ à la retraite à taux plein, en prenant contact avec l'un de leurs conseillers au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou en vous connectant sur http://www.lassuranceretraite.fr.

Quant à votre interrogation sur le contrat de sécurisation professionnelle (CSP), celui-ci a pour objet un accompagnement et une indemnisation spécifique en faveur des salariés licenciés pour motif économique. Pendant le CSP, si vous optez pour celui-ci, vous percevrez de Pôle emploi une allocation de sécurisation professionnelle (ASP) pendant 12 mois au maximum.

Au terme de cette indemnisation, Pôle emploi peut poursuivre l'indemnisation chômage, sous conditions, jusqu'à la date à laquelle les conditions d'ouverture de droits à la retraite à taux plein sont remplies.

Attention toutefois car en acceptant le contrat de sécurisation professionnelle (CSP), vous renoncez à l’indemnité de préavis pour licenciement économique. Vous trouverez de plus amples informations sur ce dispositif en cliquant ICI

Aussi, je vous conseille de faire un point de votre situation personnelle avec un conseiller de Pôle emploi que vous pouvez contacter dès à présent au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous, afin que celui-ci analyse avec vous la meilleure solution compte tenu que votre départ à la retraite est proche.

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉