Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Décote 10% Agirc-Arrco Humanis

Bonjour,
Je suis née en mai 1958 et j'ai eu 2 enfants.
En Déc 1978 j'avais 9 trimestres travaillés cotisés.
Fin Juin 2017 j'ai été licenciée suite à un PSE et au terme d'un congé de reclassement de 18 mois. (Je totalisais 163 trimestres fin Juin 2017).
De Juillet 2017 à Fin Mai 2020 j'étais au chômage/Pôle emploi.
Fin Juin 2018 j'avais 60 ans et 1 mois et les 167 Trimestres nécessaires pour un départ en retraite longue carrière à taux plein.
Mais je n''ai pris ma retraite qu'à 62 ans le 1er Juin 2020.
Je pensais être exemptée de la minoration de 10% solidarité pourtant Humanis a déduit 10% solidarité de ma retraite.
Pourquoi Humanis applique la minoration puisque j'ai retardé mon départ en retraite?
Merci.

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
2 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Edith,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez (minoration de 10% de la retraite complémentaire Agirc-Arrco pendant 3 ans) n'est en effet pas appliqué aux personnes décalant d'au moins une année le point de départ de leur retraite complémentaire par rapport à la date à laquelle ils remplissent les conditions du taux plein.

Dans votre situation et selon vos indications, cette minoration temporaire ne doit pas s'appliquer sur votre allocation, si vous remplissez bien toutes les conditions permettant d'obtenir votre retraite à taux plein pour carrière longue depuis le 1er juillet 2018, dès lors que vous avez demandé votre retraite complémentaire le 1er juin 2020.

Dans ce cas, je vous conseille d'insister auprès de votre caisse de retraite complémentaire, soit Malakoff Humanis Agirc-Arrco, afin cette minoration temporaire soit supprimée.

Je vous précise toutefois que pour les personnes nées, comme vous, en mai 1958, peuvent bénéficier d'une retraite anticipée pour carrière longue dès 60 ans, sous réserve de réunir au moins 5 trimestres avant 20 ans et 167 trimestres cotisés ou réputés cotisés pour l'ensemble de la carrière.

Dans ces 167 trimestres demandés, sont retenus tous les trimestres acquis par cotisations (travaillés) et un nombre très limité de trimestres assimilés : 4 pour la maladie, 4 pour le chômage, ...
En revanche, les trimestres pour enfants (8 par enfant) ne sont pas du tout pris en compte pour bénéficier de ce dispositif.

Bonne Soirée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉