Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Incompréhension du calcul de ma retraite personnelle et de ma pension de reversion

Tout d'abord merci pour votre réponse à ma première question qui m'a apporté des informations intéressantes mais qui ne m'a pas répondu correctement peut-être par manque de clarté de ma part...

Si la retraite complémentaire des indépendants (RCI) est attribuée automatiquement par l'Assurance retraite en même temps que la retraite de base des indépendants… pourquoi sur mes attestations fiscales et de paiement, les montants de la complémentaire des indépendants sont indiqués/intitulés "non communiqués" alors que ceux de mon mari sont bien renseignés ?
Je sais que j’ai cotisé bien moins longtemps que mon mari mais je pense que 15 ans de cotisation me donne droit quand même à une petite somme ?

Mon mari (décédé cette année) avait une retraite globale d’environ 2500 € et l’on me propose aujourd’hui une pension de réversion de 400 € alors que je n’ai qu’une retraite de 200 € est-ce normal ?
Est-il d’ailleurs normal de percevoir une retraite si ridicule lorsqu’on est veuve ? N’y a-t-il pas un minimum vital ? Nous avons travaillé dur pour être propriétaire de notre logement… me faut-il le vendre pour pouvoir vivre dignement ?
Cordialement.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Françoise,

N'ayant pas accès à vos données personnelles, pour connaître la raison pour laquelle le montant de votre retraite complémentaire des indépendants n'est pas renseigné sur vos attestations de paiement et connaitre également le détail des éléments pris en compte pour calculer votre pension de retraite et votre pension de réversion, je vous invite à contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Je peux toutefois vous préciser que :

  • la pension de réversion du régime de base pour les indépendants correspond à 54 % des droits que percevait le conjoint décédé ou qu’il aurait pu percevoir. Elle est soumise à conditions de ressources.
  • la pension de réversion du régime complémentaire pour les indépendants correspond à 60 % des droits que percevait le conjoint décédé ou qu’il aurait pu percevoir. Elle est également soumise à conditions de ressources.

Par ailleurs, lorsque le montant total des retraites est faible parce que le salarié a peu cotisé ou a perçu des salaires modestes, il peut bénéficier, sous certaines conditions, du minimum contributif permettant de lui assurer un minimum de ressources pour vivre.

Ainsi, un assuré peut bénéficier du minimum contributif :

• s'il a cotisé, sur des salaires modestes, au régime général et, éventuellement, au régime des salariés agricoles, des artisans, des commerçants (...),

• s'il a droit au bénéfice d'une pension de retraite de base du régime général à taux plein,

• s'il a liquidé toutes ses retraites de base et complémentaires,

• si le montant total de ses pensions de retraites (de base et complémentaires) ne dépasse pas un certain plafond (1 191,57 € en 2020).

Via le lien suivant : vous trouverez les principales règles régissant le minimum contributif : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15522

Vous pourriez peut-être également bénéficier de l'ASPA (Allocation de Solidarité aux personnes âgées).

Vous trouverez également de plus amples informations en cliquant sur ce lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16871

Cela étant, n'ayant pas accès à vos données, je ne peux être plus précise.

Pour de plus amples renseignements, je vous conseille d'interroger également l'Assurance retraite.

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉