Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Date la plus favorable pour une retraite sans minoration

Bonjour,
J'ai 62 ans début juillet 2021 et peux partir à la retraite à taux plein (retraite de base) au 1er août 2021.
Pour l'Agic Arrco aurais je la minoration de 10%?
Dans ce cas à quelle date de départ en retraite faut-il partir pour ne pas l'avoir?
Faut-il mieux prendre ma retraite au 1er octobre pour bénéficier d'un trimestre civil supplémentaire compté en bonus ?
Ma dernière année de travail est elle prise en compte pour le montant de ma retraite ?
Est il possible de poursuivre un travail de quelques heures chez mon employeur après mon départ en retraite ?
Merci pour vos réponses

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Catherine,

Le point de départ pour l'application du coefficient de solidarité à votre pension de retraite complémentaire sera la date à laquelle vous demanderez à faire valoir vos droits pour l'obtention d'une retraite de base à taux plein.

Née en juillet 1959, dans l'hypothèse où vous rempliriez toutes les conditions vous permettant d'obtenir votre retraite de base à taux plein à l'âge légal, soit le 1er août 2021 et si vous demandez votre retraite complémentaire à la même date, sans décaler celle-ci d'un an, une minoration temporaire de votre allocation Agirc-Arrco de 10% s'appliquera temporairement jusqu'au 1er août 2024 (3 ans révolus).
A contrario, si vous repoussez votre demande de retraite complémentaire le 1er août 2022, alors, celle-ci vous sera servie sans aucune minoration.
A noter : si vous êtes exonérée de CSG compte tenu de vos ressources, lors de votre demande de retraite, vous ne serez pas visée par le dispositif des coefficients de solidarité.

Les rémunérations obtenues en 2021 (jusqu'à votre dernier jour d'activité) seront prises en compte dans le calcul de vos droits à retraite complémentaire et vous permettront d'obtenir tant des trimestres que des points de retraite.

En revanche, pour obtenir un trimestre de surcote (majoration de la pension vieillesse de 1,25% par trimestre civil supplémentaire) auprès du régime général, il vous faudrait partir en retraite le 1er janvier 2022.

Enfin, il vous sera possible de poursuivre une activité salariée après votre départ en retraite, le cumul emploi-retraite étant en effet autorisé au delà de l'âge légal de la retraite (62 ans), sans limite de ressources, à condition toutefois que vous ayez fait valoir l'ensemble de vos droits à retraite (de base et complémentaire).

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉