Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

cumul emploi/retraite

Bonjour, je suis retraitée de la sécurité sociale des indépendants depuis le 1er septembre 2020. Je bénéficie d'une retraite pour carrière longue mais je n'ai que 61 ans, l'âge légal étant pour moi 62 ans que j'aurais en janvier 2022. Pouvez-vous me dire si je peux cumuler ma retraite et la reprise d'une activité salariée. J'ai été salariée de 1979 à 2010 puis auto-entrepreneur de 2010 à ce jour. Comme je n'ai pas mes 62 ans est-ce que je peux bénéficier d'un cumul emploi intégral dans la mesure où je redeviendrai salariée et donc je changerai de régime ou est-ce qu'il y a un plafond et quel serait-il dans mon cas.? Merci d'avance pour votre réponse. Bien cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Christine,

En matière de cumul emploi retraite, l'assuré parti à la retraite dans le cadre du dispositif des carrières longues et qui reprend une activité salariée, est soumis aux conditions de ressources et ce, jusqu'à l'âge légal de la retraite, soit 62 ans.

En outre, en cas de reprise d'activité salariée, les règles de cumul emploi-retraite ne sont pas identiques pour la retraite de base de la Sécurité sociale et la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Ainsi, pour la retraite de base, le total mensuel votre nouveau revenu et de vos pensions de retraite (de base et complémentaires) ne doit pas dépasser la moyenne mensuelle de vos revenus d’activité des 3 derniers mois civils ou bien 1,6 fois le Smic, si ce montant est plus avantageux pour vous.

En cas de dépassement, le montant de votre retraite sera réduite en fonction du montant du dépassement.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, le cumul emploi retraite est possible à condition que la somme des revenus (retraites personnelles obligatoires + salaire de reprise d'activité) ne dépasse pas :

  • soit un montant égal à 160 % du SMIC
  • soit le dernier salaire normal d'activité revalorisé
  • soit le salaire moyen de vos dix dernières années d'activité

La solution la plus favorable pour vous sera retenue.

À défaut, le versement de votre retraite complémentaire sera suspendu.

Compte tenu de ces dispositions différentes, je vous conseille de vous rapprocher de vos caisses de retraite pour faire le point sur votre situation en contactant :

A noter, en cas de poursuite ou de reprise d’activité après la liquidation des droits à retraite, les rémunérations versées sont soumises aux cotisations normales de retraite (base et complémentaire) mais ne permettent pas l'acquisition de nouveaux droits.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉