Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

calcul de ma pension et ma complementaire

Bonjour
Apres 3 ans de maladie la CPAM vient de me mettre en invalidité catégorie 2 le 04/01/2021
j'ai 50 ans et je travaille depuis l'age de 20 ans
Durant ma carrière, j'ai travaillé 11 ans en Belgique, j'avais le statut de frontalier
Comment sera calculer ma retraite à 62 ans?
Puis je bénéficier de la complémentaire ?ù
A partir de maintenant je vais percevoir une pension d’invalidité à hauteur de 50% de mon salaire Brut
Mon entreprise veut me passer à la médecine du travail pour que AISMT reconnaisse une inaptitude définitive
Faut il que je quitte mon entreprise ou que je reste en maladie dans celle ci?
Quelles seront les conséquences pour ma complémentaire au moment de ma retraite?
Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Thierry,

Les périodes d'emploi effectuées dans l'un des pays de l'Espace économique européen, comme la Belgique, retenues par le régime belge, pourront être prises en compte pour calculer le nombre total de trimestres de la carrière et déterminer si vous remplissez les conditions du taux plein pour vos retraites françaises.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français, par un formulaire dédié, au plus tard au moment de la liquidation de vos droits.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette vidéo :

A noter que vos périodes d'activité à l'étranger n'ayant pas donné lieu à versement de cotisations Agirc-Arrco ne pourront être retenues dans le calcul de votre retraite complémentaire.

Par ailleurs, le dépôt d'une demande de retraite en France génèrera l'envoi d'une demande aux régimes européens auxquels vous avez cotisé.

Vos périodes d'emploi en Belgique donneront lieu à une retraite versée par la caisse de retraite d’assurance vieillesse belge, selon les cotisations qu'elle a encaissées et les règles qui lui sont spécifiques.

Pour leur part, les régimes de retraite français (régime général de la Sécurité sociale et retraite complémentaire Agirc-Arrco) prendront à leur charge le calcul et le versement des pensions correspondant à vos années d'activité en France.

S'agissant de la reconnaissance de votre inaptitude au travail, si le médecin du travail indique que vous êtes dans l'incapacité de reprendre l'emploi que vous occupiez précédemment, votre employeur peut vous licencier.

Néanmoins, cette question relevant essentiellement du droit du travail, je vous conseille de contacter votre service des ressources humaines ou d'interroger le Service Public via le lien suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vos-questions.

Par ailleurs, que le salarié quitte ou non son entreprise, il peut continuer à acquérir des points de retraite complémentaire sous réserve que :
• l'arrêt de travail ait interrompu une période d'activité ou de chômage elle-même prise en compte par le régime Agirc-Arrco,
• l'assuré ait été indemnisé par la Sécurité sociale (indemnités journalières, pension d'invalidité, ...),
• la durée de la période d'incapacité de travail excède 60 jours consécutifs.

Sur présentation des justificatifs requis et sous réserve que les conditions précitées soient bien remplies, les points sont en principe calculés en fonction de ceux inscrits durant l’année qui précède l'interruption de l'activité.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la brochure dédiée à cet effet : Maladie, maternité, invalidité AA (https://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c)

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉