Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

report de départ

Bonjour ,je me trouve devant un dilemme,j'ai une incapacité permanente suite a une maladie pro,j'ai fait ma demande de retraite anticipé il y a 8 mois qui a été accepté a taux plein,je suis au chômage et je travail a temps partielle de 12 heures semaine,pour prendre ma retraite je doit démissionner pour 6 mois si je veux reprendre mon travail sauf si je change d'employeur. je veux gardé ce travail,j'aurais 62 ans le 31 octobre prochain,si je repousse ma retraite a cette date es que je serais toujours a taux plein comme accordé ou je perd le bénéfice de ce taux?il faut comprendre que je ne serais a taux plein que dans 5 ans vu qu'il me manque des trimestres ce qui aurais été le cas sans cette maladie.j'ai vraiment besoin de ce travail en complément cela et impératif pour moi
a 62 ans puis-je garder mon travail sans démissionner et garder mon taux plein
merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Pierre,

Si vous souffrez d'une incapacité permanente au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail, vous pouviez effectivement demander votre retraite pour incapacité permanente (ou pénibilité) par anticipation, à compter de vos 60 ans, sans condition de durée d'assurance à respecter, mais sous réserve de la reconnaissance d'un taux d'incapacité au moins égal à 20% (maladie professionnelle ou accident du travail), lors d'un passage devant une commission médicale.

Dès lors que cette possibilité de départ avant l'âge légal, fixé à 62 ans, vous est reconnue, vous pouvez, mais sans aucune obligation, faire valoir vos droits dès votre 60ème anniversaire.

Si vous préférez reporter votre départ à 62 ans, toujours dans le cadre de ce dispositif spécifique, cela reste possible : il faudra toutefois que vous fassiez attention à déposer votre demande de retraite au titre de l'incapacité permanente de travail.

Dans le cadre d'un cumul emploi-retraite, il est possible de cumuler intégralement ses pensions de retraites, de base et complémentaire, avec des revenus professionnels si l'on remplit les 2 conditions suivantes :

- avoir obtenu toutes vos retraites de base et complémentaires des régimes de retraite, français ou étrangers ;

- avoir atteint l'âge de 62 ans et réunir la durée d'assurance nécessaire pour obtenir le taux plein (soit 167 trimestres vous concernant) ou avoir 67 ans, âge du taux plein automatique.

Par conséquent, ne remplissant pas ce dernier critère, vous ne pourriez pas bénéficier de ce dispositif le 1er novembre prochain. En effet, si vous repreniez votre activité salariée chez votre ancien employeur avant la fin de délai de 6 mois, votre pension vieillesse serait suspendue et votre retraite complémentaire pourrait l'être également en fonction de vos ressources.

Dans votre situation, avez-vous éventuellement pensé à la retraite progressive qui vous permettrait de conserver une activité professionnelle réduite mais tout en obtenant d’une partie de votre retraite (base et complémentaire) et en continuant à cotiser pour augmenter votre nombre de trimestres et de points ? 

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut avoir au moins 60 ans, totaliser a minima 150 trimestres d'assurance auprès des régimes de retraite de base et travailler à temps partiel chez un ou plusieurs employeurs. La durée de cette activité ne doit pas être inférieure à 40% ni supérieure à 80% d'un temps complet. Le montant de la fraction de la retraite progressive sera alors déterminé en fonction de votre temps de travail.

Pendant la durée de ce dispositif, vous continuerez à cotiser pour votre retraite. Vous obtiendrez ainsi des trimestres et des points, calculés à partir de votre salaire et ce, sans interrompre votre contrat de travail actuel.

Pour vérifier votre situation au regard du dispositif de la retraite progressive, je vous suggère de contacter les services du régime général de la Sécurité sociale par téléphone au 3960 (service gratuit + prix appel) ou en vous connectant sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉