Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Carrière longue au 01-11-2021 continuation travail jusqu'à fin 2021 ; chômage pour éviter le malus complémentaire ?

Bonjour,
Je suis éligible pour un départ en carrière longue au 01-11-2021. Je souhaite cependant continuer à travailler jusqu'au 31-12-2021 afin que 2021 compte parmi mes 25 meilleures années.
Si j'arrive à négocier une rupture conventionnelle à partir du 1er janvier 2022, et que je touche l'ARE pendant 10 mois (ou 9 mois ?) jusqu'à mes 62 ans (octobre 2022) est-ce que cela pourrait me permettre d'éviter les 10% de malus de la retraite complémentaire ?
J'ai cru comprendre (mais je n'ai jamais trouvé de texte clair) qu'après avoir arrêté de travailler, il fallait être indemnisé pendant au moins 12 mois au chômage pour que le malus de 10 % ne s'applique pas.
Merci de m'éclairer sur le sujet, afin que je puisse prendre la bonne décision. Soit décider de prendre ma retraite au 01-01-2022, soit tenter une rupture conventionnelle avec droit au chômage jusqu'en novembre 2022. Puis retraite.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Marie,

Les personnes nées à compter de 1957 remplissant les conditions pour obtenir une retraite de base à taux plein à partir de 2019 sont en effet concernées par le coefficient de solidarité appliqué sur les allocations de retraite complémentaire Agirc-Arrco (minoration de 10% pendant trois ans), sauf si elles sont, au moment de leur départ en retraite, exonérées de CSG compte tenu de leurs ressources.

Pour ne pas être visé par cette minoration, il faut reporter d'un an au moins le point de départ de sa retraite complémentaire par rapport à la date à laquelle sont remplies toutes les conditions pour obtenir sa retraite à taux plein (âge et durée d'assurance).

L'application de ce coefficient est indépendante de la situation en fin de carrière de l'assuré (salarié, demandeur d'emploi,...).

Dans votre situation, née en octobre 1960, si vous pouvez bénéficier de votre retraite de base à taux plein à partir du 1er novembre 2021, mais que vous faites le choix de reporter le point de départ de votre retraite complémentaire au 1er novembre 2022, vous ne serez pas concernée par la minoration de 10%.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cette page :
https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite...

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉