Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

indemnisation pôle emploi et décote de 10% AGIRC ARRCO

né en 1960, je travaille depuis 39 ans dans la même entreprise. Elle me propose un licenciement "négocié" pour la fin de l'année. J'aurai 166 trimestres le 01/04/2022, à mes 62 ans. Je vais être indemnisé par Pôle Emploi jusqu'à l'obtention du nombre de trimestres nécessaire pour ma génération (167 trimestres) et je pense que je n'aurai pas d'autre choix que de liquider ma retraite quand les conditions du taux plein seront réunies dans le Régime de base. Or, si j'ai bien compris, le fait de ne pas retarder d'un an ma demande de retraite va entraîner une décote de 10% sur ma complémentaire pendant 3 ans. Pouvez-vous me confirmer ce point que je trouve injuste, vu que je n'ai pas le pouvoir de décision sur ma demande de retraite. Votre réponse est importante dans le cadre de mes négociations de rupture avec mon employeur. Merci d'avance

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Sylvie,

Vous avez bien compris l'application de la minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans sur la retraite complémentaire Agirc-Arrco. En effet, pour ne pas être concerné par ce dispositif, il faut différer la liquidation de sa retraite complémentaire d'une année au moins en fonction de la date à laquelle les conditions de la retraite de base à taux plein sont remplies.

Ainsi, en cas de licenciement négocié fin 2021 à l'âge de 61ans, vous devriez normalement être indemnisée par Pôle Emploi jusqu'à la date à laquelle vous aurez acquis la durée d'assurance nécessaire pour obtenir votre retraite à taux plein, soit au 1.7.2022, selon les éléments de votre message.

A cette date, vos pensions de retraite de base et complémentaire vous seront servies à taux plein (sans minoration définitive), seule sera appliquée la minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans sur votre retraite complémentaire Agirc-Arrco, sauf si vous êtes exonérée de la CSG au moment de votre départ en retraite.

Pour connaître l'impact d'une rupture de votre contrat de travail fin 2022, sur le montant de vos futures pensions de retraite, base et complémentaire, vous pouvez effectuer des simulations grâce à l'outil m@rel, accessible depuis votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr/. Ce simulateur estime les droits à retraite à partir des données connues, mais également de celles indiquées par l'internaute.

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉